bullrun dark amberBULLRUN – Dark Amber
Sortie Avril 2017

Rémy Gohard : Vocals & Bass

Gaël Berton : Guitars

Mark Dezafit : Drums

 

 

 

 

 


 

Voici un EP qui déménage carrément et, cocorico, ça vient de chez nous. Les franciliens de BULLRUN nous livrent ici un Dark Amber qui cogne sévèrement pour vous coller au tapis en 6 rounds par KO technique.
Le premier uppercut vient de la production. BULLRUN est doté d’un GROS son qui colle parfaitement à son nom. Distillant un Hard Rock tirant sur le Heavy, les gus maitrisent parfaitement leur sujet en faisant dans le velu. Mais attention, qui dit velu ne veut pas dire forcément bourrin. Car de la finesse on en trouve ici comme sur Faster Than Light et son refrain accrocheur entrecoupé de riffs classieux.
La voix de Remy Gohard est parfaitement adaptée aux compos, à la fois chaude et brutale, j’ai vraiment accroché son timbre. Coté musicien, le même Rémy martyrise sa basse aux côtés de l’excellent Gael Breton et ses riffs assassins qui ne vous laisseront pas indifférent.
Aux futs, Mark Dezafit colle au sujet et pose les bases solides d’un rock puissant. On peut aisément dire que BULLRUN est un parfait mariage entre un MOTORHEAD pour le côté « badass » débridé et un METALLICA pour le jeu de guitares puissant et acéré.


bullrun


Ce qui est marquant avec cet EP c’est qu’il vous parle dès la première écoute, éveillant beaucoup plus qu’un certain intérêt. C’est rageux au possible et terriblement puissant. Ils vous cueillent d’entrée de jeu avec The Devil In Me aux riffs aussi enivrants qu’assassins. Même traitement avec She’s Coming.

Comme pour enfoncer le clou bien profondément, les deux titres terminant l’EP sont peut être les meilleurs de l’opus tant ils débordent d’énergie et leurs refrains sont imparables.  Et je ne parle pas des parties guitares (Gaël Berton tripote sérieusement), aussi magnifiques qu’ultra efficaces. Ecoutez-moi ce Burn qui démarre à la manière d’un Breadfan joué par METALLICA  avec son refrain sous testostérone qui vous collera à l’occiput pour la journée.
Au final BULLRUN  nous livre ici un EP plus que prometteur et signe un groupe à suivre de très près.
J’ai hâte d’écouter un LP pour voir si les parisiens arriveront à maintenir la même attention sur un album complet. Pour ma part ce Dark Amber est beaucoup plus qu’un EP d’un groupe « prometteur », et je suis tombé sous le charme à ma première écoute. Un album Kick Ass qui doit avoir sa place dans votre discothèque. 

One Comment

  1. […] américains. C’est une première et il me tardait de les voir sur scène jouer leur excellent EP Dark Amber. Et la promesse faite par Dark Amber a été tenue ce soir avec un set aussi carré et puissant […]

Leave a reply

Laisser un commentaire

Qui sommes nous

Une équipe animée par une passion commune des ambiances live, collant au plus près de l’actualité musicale. Among The Living vous fait (re)vivre des moments forts à travers ses articles. Enjoy !

Nous suivre

Among The Living © 2017