IHSAHN - AMR - Among The Living

IHSAHN - AMRIHSAHNAMR

 

Sortie le 4 Mai 2018

 

 

 

 

 

 

 


Membre fondateur du génial EMPEROR, un des groupes pionniers du Black Metal scandinave et auteur d’un des meilleurs et plus malsains albums de l’histoire « In the Nightside Eclipse (1994) »,  musicien multi-instrumentiste prolifique dans divers groupes (Peccatum, Thou Shalt Suffer, Zyklon B, Hardingrock…), le norvégien Vegard Sverre Tveitan lance son projet solo en 2006, logiquement nommé IHSAHN (son pseudo dans ses divers projets) et nous propose aujourd’hui son 7 ème album :  « Amr ».
Le premier titre de l’album « Lend me the eyes of Millenia », aux sonorités très électroniques, nous renvoie de part sa composition brutale et rapide, son chant écorché, au passé musical extrême du musicien. Mais les titres  suivants nous offrent des choses  plus diversifiées et hétéroclites voire surprenantes notamment si l’ on a pas suivi l’ évolution musicale du guitariste et que l’on en est resté aux albums d’EMPEROR.
Car IHSAHN poursuit sa route désormais seul et nous livre une vision personnelle et intime de sa musique. S’étant en parti affranchi du black métal sombre et malsain de ses débuts, IHSAHN s’exprime désormais à travers un mélange de styles qui nous transporte dans divers univers. On retrouve l’orientation musicale entamée depuis quelques albums déjà et notamment sur l’album précédent « Arktis ». Le musicien n’a plus de frontière musicale et dévoile une liberté d’écriture sans complexe. Impossible désormais de catégoriser sa musique tant elle est riche et variée. L’ambiance reste globalement sombre voire triste et l’artiste s’appui souvent sur des passages lents et lourds, des structures progressives riches en arpèges et en arrangements et une alternance de chant clair et de voix écorchée.


IHSAHN - AMR


Ihsahn joue parfois tout en finesse et retenu avant de laisser exploser sa rage et sa colère. Un contraste visible par exemple entre les morceaux « Twin Black Angels » ou IHSAHN nous livre une pseudo ballade  pop/rock aux mélodies douces et chant presque mélo et « Wake » qui débute sur un riff bien brutal. 

On retrouve une utilisation assez importantes de sons électroniques et de claviers, mais ceux si sont utilisés  sans que cela n’étouffe le morceau et au contraire leur donne du relief et de la consistance. La batterie soutien le tout à merveille et nous offre de délicieuses petites subtilités en particulier sur les passages mélodiques.

Ce qui fait la force de cet album, c’est son coté imprévisible. L’album est plein de surprises, l’auditeur attend toujours de voir ou l’artiste va l’ emmener, et reste à l’affut de sa musique, son attention ne baissant jamais. Ihsahn manie l’art de la composition avec brio et s’affirme désormais comme un musicien hors pair et incontournable de la scène métal, à l’inspiration sans limite.         


track listing:

01. Lend Me The Eyes Of The Millenia
02. Arcana Imperii
03. Sámr
04. One Less Enemy
05. Where You Are Lost And I Belong
06. In Rites Of Passage
07. Marble Soul
08. Twin Black Angels
09. Wake


Leave a reply

Laisser un commentaire

Qui sommes nous

Une équipe animée par une passion commune des ambiances live, collant au plus près de l’actualité musicale. Among The Living vous fait (re)vivre des moments forts à travers ses articles. Enjoy !

Nous suivre

Among The Living © 2017