Coldside – Fuck Your SystemColdsideFuck Your System

Sortie le  via  Strenght Records

Chant : Chewface
Chant : Opie 
Guitare : Rob
Basse : Alan
Batterie : Waynus

 

 

 

 

 


Comment présenter le groupe Coldside ? C’est la réunion de mecs qui vénèrent le hardcore new-yorkais et la oi, passionnés de football mais qui vivent en Floride ! Dans la famille du New-York Hardcore, on peut dire que ce sont les cousins de Floride.

Adoubés par la fine fleur de la scène hardcore new-yorkaise comme en témoigne les différents featurings sur le disque (présence de Roger Miret, le chanteur d’Agnostic Front, comme sur le précédent album ou Skam Dust représentant le pendant hip-hop du New-York hardcore), le groupe sort son troisième album en 4 ans. Et pour ce nouvel opus le groupe ne prend pas de risque et semble avoir appliqué les mêmes règles de composition que pour les précédents albums, We’ve Had Enough et Outcasts, Thugs & Outsiders.

Parmi les bons morceaux on trouve Street Warriors, où le groupe a invité au chant Greg Huff de Bishops Green. Un titre très orienté Oi qui fait furieusement penser à Stars & Stripes (formation composée de membres de groupes de hardcore de Boston dont Slapshot). Dans la même lignée on trouve Lion’s Pride, chanson sur leur club de football/soccer de la ville d’Orlando, qui jusqu’à peu évoluait en seconde division du championnat américain. Poussant le mimétisme à son paroxysme dans leur amour de la oi anglaise, ils nous ont donc pondu un titre comme les anglais ont pu en composer des tonnes depuis 40 sur leur club de foot. A savoir que c’est le club de leur vie, qu’ils sont fiers de leurs couleurs et que même dans la défaite ils les soutiendront. Dans le genre original on repassera, mais bon le titre fonctionne bien. Les autres morceaux comme Fuck Your System, Forever, Defeated, sont du pur Coldside, morceaux speed avec un double chant, gros refrains et gros son métal.


coldside


Comme sur le précédent album le groupe se fend d’une reprise et ici c’est Slapshot qui passe à la moulinette Coldside, avec le titre I’ve Had Enough. Pour le coup, le groupe aurait pu choisir un autre morceau tellement ce titre du groupe de Boston a été repris par la scène américaine. La reprise est bien, mais c’est pas non plus la folie.

Si vous cherchez de l’émo-core ou du hardcore compliqué qui se prend la tête à la Converge ou Neurosis, oubliez Coldside. Si vous aimez le hardcore puissant et efficace, qui ne fait pas le détail, vous devriez rapidement adopter ce groupe.  


 

Leave a reply

Laisser un commentaire

Qui sommes nous

Une équipe animée par une passion commune des ambiances live, collant au plus près de l’actualité musicale. Among The Living vous fait (re)vivre des moments forts à travers ses articles. Enjoy !

Nous suivre

Among The Living © 2017