DARK INSIDES – NetherworldDARK INSIDES – Netherworld

Sortie Avril 2018

Vianney : Chant / Guitare
Laurent : Guitare
Jeremie : Basse / Vocale
Stéphane : Batterie / vocale

 

 

 

 

 


Premier opus du combo niçois DARK INSIDES, Netherworld nous plonge dans leur univers heavy speed à tendance prog parfois, le tout plutôt bien produit.
Ayant commencé leur carrière en faisant des reprises de groupes aussi prestigieux que IRON MAIDEN, SEPULTURA, METALLICA, ou encore QueensrÿcheDEEP PURPLE et SATRIANI, il n’est pas surprenant de retrouver dans ce Netherworld une bonne part des influences sus citées.
Cela donne un album plutôt varié qui distille les genres tout en respectant une base heavy bien ancrée dans les compositions.
La première impression reste une recherche d’identité chez DARK INSIDES, difficile à trouver, ce qui n’est pas vraiment curieux pour un premier effort d’une formation de ce genre.
Musicalement les gus maitrisent leur sujet, les compos sont carrées et techniquement il n’y a que peu de choses à dire. Certaines se détachent du lot comme Run Away au groove très maidenien ou encore ce brutal Netherworld thrashy à souhait, mais l’ensemble manque de cohésion et certains titres se cherchent.
Les parties guitares sont somptueuses pour la plupart, il faut reconnaitre la maestria des musiciens, et la base rythmique plutôt imparable.
Mais ce qui m’a le plus « gêné » c’est la voix du chanteur,  souvent en décalage avec les compos, particulièrement dans ses envolées en chant clair.
Pour un premier album il est bon de reconnaître que le résultat est  plus que correct, j’espère qu’ils continueront dans ce sens pour nous livrer une deuxième galette ayant gommé les petites imperfections de celle ci.
A noter l’artwork très réussi, ce qui ne gâche rien.

 

Leave a reply

Laisser un commentaire

Qui sommes nous

Une équipe animée par une passion commune des ambiances live, collant au plus près de l’actualité musicale. Among The Living vous fait (re)vivre des moments forts à travers ses articles. Enjoy !

Nous suivre

Among The Living © 2017