EISTNAFLUG FESTIVAL, NESKAUPSTADUR, ISLANDE

11 AU 14 JUILLET 2018

(Photos © Ásgeir Helgi Þrastarson and Blómey Ósk Karlsdóttir)

Eistnaflug

 


Dès les premiers groupes annoncés en octobre : Watain (Se), Solstafir (Is), Batushka (Pl), Hatesphere (Dk), Hemullinn (Is), Order (No), Vanhelg (Se), on sentait bien que ce 12e EISTNAFLUG allait être encore un must. Avec des groupes mythiques comme Legend qui est rajouté à la liste puis Kontinuum, qu’on a clairement peu de chance de voir en France, j’ai pris mon billet direct.

Et me revoilà à l’Est de l’Islande dans le fjord de Neskaupstadur « ter », pour une nouvelle édition des « couilles volantes ». En road trip à 800 km de Reykjavik, la capitale, la traversée du pays par le Nord fut rapide et directe, évitant cette année une confrontation musclée avec la météo totalement déréglée. De telles intempéries n’avaient pas été enregistrées depuis 100 ans…

Ayant souffert d’un manque de fonds, comme tout autre festival la dream team organisatrice est remaniée cette année. En effet, son créateur Stefan Magnusson a dû faire le choix de s’occuper du HARD ROCK CAFE à Reykjavik à plein temps et à délégué sa place à Karl Ottar Petursson, Helga Dora, Birgir Axelsson, Magny Ros Sigurdardottir.

Clairement moins underground/black cette année, le flux de fréquentation est en baisse (1100 âmes recensées) mais la bière BOLI coulera à flots et les comptes Instagram partageront leurs clichés qui seront projetés sur les écrans de part et d’autre de la scène, pendant ces 4 jours.

Pas de nuit, juste une baisse de luminosité ce qui est plutôt pratique pour ne pas se rendre compte du temps qui défile et passer des nuits blanches.

Les couleurs roses, orangées projetées sur le flanc des montagnes les années précédentes laissent la place à une pluie omniprésente, un ciel d’une couleur gris ardoise changeant en permanence et un brouillard épais, tellement magnifique recouvrant les sommets.

« bannad ad vera faviti » (No idiots allowed) est toujours l’identité propre de l’Eistnaflug qui garanti une tranquillité à ses festivaliers. On ne change pas l’organisation technique qui s’implante dans le gymnase et c’est parti pour le marathon…

Mercredi 11 juillet : DDT-SKORDYRAEITUR, CONEY ISLAND BABIES, AT BREAKPOINT, EXILE, WHILE MY CITY BURNS, HORMONAR, TAPPI TIKARRASS, THE VINTAGE CARAVAN, LEGEND, MANTAR, PERTURBATOR.

Les + du jour : les très attendus VINTAGE CARAVAN, nos très chers entertainers qui vont jouer leur album « Voyage » en intégralité. LEGEND avec Krummi Bjorgvinsson son leader (interview) qui revient sur le devant de la scène avec ses multiples groupes et collaborations ainsi qu’avec son dernier album avec LEGEND : «Midnight Champion ». Notre PERTURBATOR national se produit pour la deuxième fois ici en tête d’affiche !

<center/><b>THE VINTAGE CARAVAN</b>

Jeudi 12 juillet : KAVORKA, DEVINE DEFILEMENT, NARTHRAAL, NEXION, ORDER, VANHELGD, UNE MISERE, HATESPHERE, WATAIN, THE VINTAGE CARAVAN.

Les + du jour : Excellente prestation pour ORDER qui regroupe deux ex-membres de MAYHEM : Messiah au chant et Manheim à la batterie, Anders ODDEN de SATYRICON (entre autres) et Stu MANX à la basse. DEVINE DEFILEMENT (vus au REYKJAVIK DEATHFEST) qui nous en mettent plein la tête, NARTHRAAL qui déboîte, UNE MISERE (interview) qui capte l’attention du public avec cette énergie proche de la folie, WATAIN, sans artifices, à son essence même dans la lueur rouge des lumières éclaboussant de sang l’assemblée et les kids de THE VINTAGE CARAVAN inépuisables pour une deuxième prestation fun et enlevée d’un mix de tous leurs albums…

ORDER

Vendredi 13 juillet : HEMULINN, SAKTMODIGUR, ORBIT, xGADDAVIRx Vs SNOWED IN, ULFUD, MORPHOLITH, GLERAKUR, SOLSTAFIR, ANATHEMA, HATARI, fin de soirée avec DJ WALTER ROADBURN sous l’immense tente restauration, gros fun de fin de fest assuré.

Les + du jour : ORBIT, second groupe de deux membres de AUDN dans un autre registre, SAKTMODIGUR et son punk à potes sautillant, xGADDAVIRx habillé en maillot jaunes d’équipe de foot d’une violence indescriptible, SOLSTAFIR parce que c’est l’incontournable enfant du pays, ANATHEMA sage, HATARI et son électro dirty totalement captivant, encore en évolution et toujours au top cette année.

HATARI

Samedi 14 juillet : AUSTURVIGSTODVARNAR, ALCHEMIA, KONTINUUM, AUDN, BATUSHKA, KREATOR, TYR, AGENT FRESCO, GUS GUS, fin de soirée avec DJ FARENHEIT & AMMA ANDSKOTANS sous l’immense tente restauration.

Les + du jour : KONTINUUM (qui sort un nouvel album un peu loin des premiers) mais quelle émotion pour les classiques sur scène, AUDN qui prend une belle assurance depuis ses débuts (ils sont au Motocultor cette année, en aout 2018 !!!), BATUSHKA qu’on arrête pas de voir partout cette année mais qui est époustouflant de mysticisme, TYR parce que les fans son nombreux ici, Feroéens oblige, AGENT FRESCO parce que AGENT FRESCO quoi !!, GUS GUS très vieux groupe que les islandais attendaient avec une ferveur grandissante.

Ce dernier soir sera exceptionnel car est organisé en OFF festival et en toute discrétion, dans un sous sol d’entrepôt de pêcheur, une débauche de violence avec xGADDAVIRx, DEVINE DEFILEMENT, UNE MISERE, j’y ai laissé une oreille mais quelle expérience incroyable sous une pluie battante et un brouillard à couper au couteau, le froid à l’extérieur et la chaleur de l’enfer à l’intérieur. Du lourd, du très lourd !!!

"<center/

L’EISTNAFLUG c’est vraiment une équipe de guerriers qui œuvrent et luttent toute l’année pour nous offrir ce festival étonnant. Takk Fyrir à l’ensemble de l’équipe et spécialement à Gunnar, Kalli, Birgir, Magny, Gerdur, et Hjalti d’avoir immortalisé Evènement par leurs clichés.


Agent Fresco

Agent Fresco

Agent Fresco

Agent Fresco

Agent Fresco

Alchemia

Alchemia

Alchemia

Alchemia

Anathema

Anathema

Anathema

Anathema

At Breakpoint

At Breakpoint

Auðn

Auðn

Auðn

Auðn

Auðn

Austurvígstöðvarnar

Austurvígstöðvarnar

Austurvígstöðvarnar

Austurvígstöðvarnar

Austurvígstöðvarnar

Austurvígstöðvarnar

Batushka

Batushka

Batushka

ConeyIsland Babies

DDT-Skordýraeitur

DDT-Skordýraeitur

DDT-Skordýraeitur

Devine Defilement

Devine Defilement

Devine Defilement

Exile

Exile

Exile

Exile

Exile

GusGus

Gus Gus

Gus Gus

HATARI

HATARI

HATARI

HATARI

Hatesphere

Hatesphere

Hatesphere

Hatesphere

Hemúllinn

Hemúllinn

Hormonar

Hormonar

Hormonar

Hormonar

Hormonar

Kavorka

Kavorka

Kontinuum

Kontinuum

Kontinuum

Kontinuum

Kontinuum

Kreator

Kreator

Kreator

Legend

Legend

Legend

Legend

Mantar

Mantar

Mantar

Morpholith

Morpholith

Morpholith

Narthraal

Narthraal

Narthraal

Narthraal

Nexion

Nexion

Nexion

Nexion

Orbit

Orbit

Orbit

Order

Order

Order

Order

Order

Perturbator

Perturbator

Saktmóðigur

Saktmóðigur

Saktmóðigur

Saktmóðigur

Saktmóðigur

Sólstafir

Sólstafir

Sólstafir

Sólstafir

Sólstafir

Sólstafir

Sólstafir

Tappi Tíkarrass

Tappi Tíkarrass

Tappi Tíkarrass

The Vintage Caravan

The Vintage Caravan

The Vintage Caravan

The Vintage Caravan

The Vintage Caravan

The Vintage Caravan

The Vintage Caravan

The Vintage Caravan

Týr

Týr

Týr

Týr

Týr

Týr

Ulfud

Ulfud

Ulfud

Ulfud

Ulfud

Ulfud

Une Misére

Une Misére

Une Misére

Une Misére

Une Misére

Une Misére

Une Misére

Une Misére

Une Misére

Vanhelgd

Vanhelgd

Vanhelgd

Vanhelgd

Watain

Watain

Watain

While My City Burns

While My City Burns

xGaddavírx vs Snowed In

xGaddavírx vs Snowed In

xGaddavírx vs Snowed In


One Comment

  1. […] réalisée à l’EISTNAFLUG FESTIVAL, Juillet 2018, par Emmanuelle NEVEU pour AMONG THE […]

Leave a reply

Laisser un commentaire

Qui sommes nous

Une équipe animée par une passion commune des ambiances live, collant au plus près de l’actualité musicale. Among The Living vous fait (re)vivre des moments forts à travers ses articles. Enjoy !

Nous suivre

Among The Living © 2017