ELECTRIC WIZARD - Wizard Bloody WizardELECTRIC WIZARDWizard Bloody Wizard

Sortie le 10 novembre 2017

Jus Oborn – chant, guitare
Liz Buckingham – seconde guitare
Clayton Burgess – basse
Simon Poole – batterie

 

 

 

 

 


28 ans après leur début, les sorciers électriques nous remettent le couvert avec leur Doom/stoner « sabathien » sur leur dernier bébé, le planant et néanmoins excellent Wizard Bloody Wizard, référence assumée au groupe d’Ozzy. Au fil de 6 titres particulièrement longs, faits pour nous faire planer, entre chant de canard et riffs ultra lourds, ce nouvel effort des anglais, très bien produit, réussi  à être une franche réussite tout en restant extrêmement fidèle à l’œuvre du groupe (syndrome AC/DC, où comment faire des albums qui se ressemblent mais qui sont tous aussi bons les uns que les autres).


ELECTRIC WIZARD - Wizard Bloody Wizard


Du temps, des pétards et des litres de bières sont passés depuis les trois démos de la fin des années 80 et leur premier opus  éponyme Electric Wizard en 95, mais dans ce style qu’est le doom/stoner, Jus Oborn, seul membre fondateur encore debout a su conserver un style bien particulier qui réussit tant à nous faire headbanger tels des décérébrés. Il semble que le changement de line up opéré en 2014 avec les arrivées de Clayton Burges à la basse et Simon Poole à la batterie ait donné un nouveau souffle au combo. Les lignes de basse sont clairement diaboliques, mélodiques à souhait, et les futs sont vraiment hypnotiques, en écho au chant du frontman. Adieu donc les difficultés du début des années 2000 car avec Wizard Bloody Wizard, les sorciers électriques réussissent une fois de plus à envouter le public.


Leave a reply

Laisser un commentaire

Qui sommes nous

Une équipe animée par une passion commune des ambiances live, collant au plus près de l’actualité musicale. Among The Living vous fait (re)vivre des moments forts à travers ses articles. Enjoy !

Nous suivre

Among The Living © 2017