Interview avec Z FAMILY

Z Family - Chapter II : Origin

Label : M&O Music www.m-o-music.com/site-metal

Promotion : M&O Office www.m-o-office.com

Un pavé dans la mare c’est ce que ce « CHAPTER II : ORIGIN » est à Z FAMILY. On en prend plein la tronche c’est massif, franc direct.

Au début, simple side project de Z ( ex-guitariste de Dagoba), l’aventure se conjugue au présent suite à son départ mouvementé et largement relayé. Le mix peaufiné par Fred DUQUESNE (BUKOWSKI, MASS HYSTERIA….) nous donne cette prod moderne qu’on adore.

Actuellement en tournée des clubs rock de France, nous avons rencontré la famille au complet au Dr FEELGOOD rue Quincampoix et Z s’est prêté au jeu des questions. Entretien.

Ca fait un petit moment que tu as débuté Z FAMILY ?

Pas tant que ça, depuis fin 2015 / Début 2016. A l’époque j’étais encore guitariste de Dagoba.

Ce deuxième EP tient toutes ses promesses, ca y est vous avez trouvé votre son, votre équilibre, votre vitesse de croisière ?

Oui au niveau du son, on joue sur un accordage de guitare très bas et agressif avec en contrepartie un chant très aigu et plutôt mélodique, ce mélange en fait notre son. C’est le 2eme EP en deux ans que l’on sort, on va essayer de garder ce rythme.

J’aimerai que tu me dises un petit mot sur chacun des membres (recrutement, pourquoi) Notamment la rencontre avec Pedro qui est un frontman efficace et un très bon chanteur.

La section Basse/Batterie/Guitare Rythmique ce sont des amis d’enfance avec qui j’ai toujours fait de la musique notamment dans des groupes comme : Caedes, The Coyotes Dessert, Where Eagles Dare. Pour Pedro, c’est l’histoire d’une rencontre, depuis tout petit je vais très souvent sur la côte basque pour des raisons professionnelles ou en vacances, et c’est là où j’ai rencontré son meilleur ami qui m’a présenté a Pedro, j’ai direct été fan de sa voix, vu que j’étais à la recherche d’un chanteur pour la Z Family, ça s’est fait tout naturellement.

Vous êtes de toutes manières tous très connus, ce qui ajoute de la valeur sur scène selon moi. Qu’en penses-tu ?

Je ne pense pas que l’on soit tant connu que ça, mais c’est sûr on a de l’expérience et je pense que ça y joue pour les concerts, studio…

L’artwork est plutôt énigmatique, ce sont les « origines » du mal ?

J’y vois plutôt l’équilibre entre le mal et le bien et la polarité qui est à l’origine de tout dans notre monde. C’est quelque chose qui m’a toujours fasciné et inspiré.

Quels thèmes sont abordés dans «Chapter II : Origin» ?

Ça parle de nos vies et de nos expériences sans thème particulier, des trucs fun comme les tattoos et la fête mais aussi des passages moins fun comme la perte d’un ami.

Pourquoi ?

C’est le meilleur moyen d’être vrai dans ce que l’on dit, et les messages que l’on veut passer.

Qu’est ce qui t’inspire ?

Essentiellement des sentiments et des émotions, mais ça peut être aussi un endroit comme une plage ou même un film.

J’ai toujours voulu te poser la question : Le nom du groupe est pour moi assez fort et vous soude comme une famille ? Est ce une sorte de clin d’œil à ton ancien groupe qui était unilatéral ?

Non pas du tout. A la base je voulais que le groupe soit une sorte de collectif, ou tous les gens croisés sur la route y participe, mais au vu de mon départ de Dagoba, c’est devenu un projet à part entière.

Ca peut être une question qui fâche mais je pense que tout le monde se demande quelles sont tes relations avec DAGOBA à présent ?

Je ne vais pas te mentir, on ne s’est plus jamais reparlé, j’ai eu besoin d’un peu couper les ponts et je pense que eux aussi. On se recroisera c’est sûr, je leur souhaite en tout cas pleins de réussite.


Terzibachian


Pourquoi ce coté famille est-il important pour toi ?

La famille représente mes amis, j’ai tout fait avec eux depuis l’enfance. On est un grand groupe d’amis inséparables, dans les moments tristes comme de joies.

Tu aurais pu stopper 10 fois l’aventure, où puises-tu ton énergie ?

Je me dis tous les jours : on ne vit qu’une fois alors bouge-toi le cul !!!

Qu’est ce qui est le plus dur pour toi aujourd’hui pour faire exister le groupe ?

On produit nous-même nos concerts, donc c’est d’être de plus en plus connus afin de rentabiliser nos show, et donc d’avoir de plus en plus de monde aux concerts, on nous demande d’avoir plus de fans sur Facebook ou plus d’abonnés sur notre chaine Youtube pour pouvoir jouer dans certains endroits, mais c’est justement en jouant dans ces endroits que l’on peut gagner des fans. Du coup faut trouver des solutions et se battre pour franchir un certain cap.

Quels sont tes hobbies ?

Le sport j’en ai toujours fait, pour la forme c’est important, du snow, de la salle, du foot… mais aussi le cinéma avec en particulier StarWars j’en suis complètement fou je collectionne tout…

Quel est le dernier album que tu as écouté ?

Le dernier EP de Mastodon.

Qu’est ce qu’on ne t’as jamais demandé mais que tu crèves d’envie de dire ?

La liste de mes guitaristes preferés : Tom Morello, Wes Borland, Jimi Hendrix.

Quels sont tes projets sur l’année qui arrive ?

Faire un max de concert pour défendre notre EP, faire un max de festivals cet été et de composer notre futur album.

Rendez vous pour le « Chapter III ». Tu y as déjà pensé ?

Oui je boss déjà dessus, j’espère écrire le plus longtemps possible de chapitres à cette aventure !!

Merci pour tes réponses, longue vie à Z FAMILY J

Leave a reply

Laisser un commentaire

Qui sommes nous

Une équipe animée par une passion commune des ambiances live, collant au plus près de l’actualité musicale. Among The Living vous fait (re)vivre des moments forts à travers ses articles. Enjoy !

Nous suivre

Among The Living © 2017