31 Juil

NIK WEST

le new morning paris 20 h 00 min - 23 h 00 min

NIK WEST : Une ligne de basse, une voix et un groove à tomber . ENORME !

Véritable bête de scène, l’ex bassiste groovy de Prince livre des shows décoiffants .Connue pour son style funk-rock, sa crête purple et son look excentrique, elle explose, forte de ses expériences avec Prince, Marcus Miller ou Dave Stuart.

Nik a figuré dans les pages de Bass Player Magazine avec Nathan East, le fameux bassiste et membre de Daft Punk. Elle a aussi fait la couverture d’American Musical, iBass Magazine, Bass Musician Magazine, Image and Style Magazine, Bass Quarterly Germany, et est apparue dans plusieurs publications telles que Teen Vogue, Rolling Stone, Afropunk, Bass Player Magazine, Fender et Bass Magazine Japan. Bootsy Collins, le géant de la basse et ex-membre du groupe de James Brown, a dit d’elle : “Nik a clairement ramené le groove dans le funk et j’adore tout ce qu’elle représente.” Apprêtez-vous à vivre une prestation hors du commun !

Nik West band leader/bass
Tosh Peterson drums
Hubie Wang guitar/MD
James Dawkins Keyboard/vocals
Amber Sauer background vocals
Nichelle West background vocals

Elle arbore un mohawk coloré en forme de clé de fa. La présence explosive sur scène ne suffit pas à décrire la façon dont Nik West bouge, éclate et choque les foules partout.

bassiste et chanteuse américaine qui a collaboré avec les plus grands : Lenny Kravitz, Prince, etc. artistes qui ont fait l’éloge de son talent. Connue pour avoir enregistré une magnifique reprise de Back in Black de AC/DC, cette jeune femme de 25 ans, bassiste et compositrice, s’impose sur scène avec un talent et un style inimitable
Un style unique, une présence renversante, NIK WEST est bien partie pour devenir une référence en tant que bassiste. Chanteuse et auteur-compositrice aussi, elle a collaboré avec des artistes emblématiques comme Prince, Dave Stewart d’Eurythmics ou encore John Meyer. Inspirée par Larry Graham et Marcus Miller, NIK WEST réalise des reprises et des créations originales d’artistes comme P-Funk, Michael Jackson, David Bowie, Prince.

Originaire de Phoenix aux Etats-Unis, Nik West est une bassiste et chanteuse qui a collaboré avec les plus grands : Dave Stewart d’Eurythmics, Prince, John Mayer etc. Elle a également été invitée à participer à des émissions populaires telles que American Idol ou encore Glee.

Sa présence scénique et son style sont à la hauteur de son jeu. A 25 ans elle s’est déjà imposée comme une référence mondiale de la basse, sous les influences de Larry Graham, Louis Johnson ou Marcus Miller.

Nik West est aussi une chanteuse hors du commun. Connue pour avoir enregistré une impressionnante reprise de «Back In Black» d’AC/DC, Nik a fait une entrée fracassante dans le monde du rock et est devenue la nouvelle protégée du légendaire Steven Tyler (chanteur d’Aerosmith).

C’est dans sa ville natale, que son père – un guitariste accompli – lui a appris à jouer de la guitare rythmique lorsqu’elle avait tout juste de 13 ans. Puis un groupe se crée en famille avec ses frères et sœurs. Elle découvre la basse à l’école secondaire en écoutant «You Wanna Be Startin Somethin’» de Michael Jackson, sa vocation est alors toute trouvée…

Tout en travaillant ensemble sur son premier album « Just In The Nik Of Time », Dave Stewart de Eurythmics devient fan de la première heure et l’invite à travailler avec lui sur plusieurs projets. Nik West se retrouve alors rapidement sur des scènes gigantesques de Los Angeles.

Ensuite elle commence à enregistrer un projet avec Stewart et Glen Ballard (producteur et compositeur de Alanis Morissette, George Strait, Michael Jackson, Elton John, Shakira ou Céline Dion). C’est à partir de là qu’elle commence à accompagner ou enregistrer avec quelques artistes bien connus, tels que Prince, John Mayer, Marcus Miller, et beaucoup d’autres.

Son talent a même attiré l’attention de Lenny Kravitz, Steven Tyler ou Flea (RHCP).
«J’ai été vraiment surprise de savoir que Lenny Kravitz a regardé toutes mes vidéos après avoir été impressionné par ma reprise de Teen Town et qu’il voulait me rencontrer en personne», dit-elle.
Couvrant les unes de Bass Musician Magazine, de Bass Player, de Bass Quarterly Germany ou encore de Bass Magazine Japon, Nik West devient endorsée par la légendaire entreprise Fender. Elle a été l’un des premiers musiciens à jouer avec la première basse à 6 cordes de Fender. Véritable égérie, Nik s’investit alors à développer son art et la représentation des femmes dans le monde de la musique. Elle fonde le challenge Queen Of Strings qui a pour but de découvrir, soutenir et récompenser des jeunes artistes féminines (www.queenofstrings.com).

Véritable bête de scène, un show de Nik West est toujours un évènement… décoiffant.

Leave a reply

Laisser un commentaire

Qui sommes nous

Une équipe animée par une passion commune des ambiances live, collant au plus près de l’actualité musicale. Among The Living vous fait (re)vivre des moments forts à travers ses articles. Enjoy !

Nous suivre

Among The Living © 2017