GHOST – PrequelleGHOST – Prequelle

Sortie Juin 2018               

Site

Facebook 

 

 

 

 

 

 


Le Pope est mort, vive la Pop !

C’est à grand renfort d’annonces et événements que GHOST nous livre ce quatrième opus avec Prequelle, fort d’un nouveau personnage mis en avant : Le Cardinal Copia.
L’arrivée d’un nouvel album de GHOST est devenue un événement qui fait couler beaucoup d’encre, entre les détracteurs, les fans et ceux qui ne comprennent pas la démarche de Tobias Forge qui se cache derrière tous les personnages de premier plan.
On aurait pu craindre que le départ de Martin Persner et Simon Soderberg, les deux acolytes originels de Forge, aurait porté un coup au projet, mais force est de constater que GHOST poursuit son chemin avec le même brio qu’à l’accoutumée.
Toujours dans une mouvance Pop/Disco/Rock décomplexée, le groupe Tobias Forge mène GHOST avec brio, avec toujours cette pointe de surprise qui rassurera les fans toujours plus nombreux à adhérer aux prêches du groupe. Exit le Pape (Papa Emeritus III) qui se fait souffler la place par un Cardinal Copia mafieux et en totale opposition avec le classicisme des Papa Emeritus successifs.



ghost prequelle


Après une ouverture sur un Ashes inquiétant, on attaque les hostilités avec Rats, titre le plus métal de l’album et aux refrains catchy qui laisse augurer le meilleur pour la suite. On est rapidement rassuré par Faith qui est sensiblement du même moule avec une rythmique bien heavy et des riffs bien ancrés dans le métal.
La suite est bien différente, Prequelle prenant un virage résolument plus pop que ses prédécesseurs, notamment avec un titre comme See The Light, Witch Image ou encore au travers des ballades présentes sur l’album comme Life Eternal.
On retrouve le coté disco cher au groupe, avec Danse Macabre qui signe un classique du genre « Ghost  , bien dans leur zone de confort.
Musicalement c’est remarquablement bien foutu et interprété il faut bien l’avouer. Forge y pose des vocalises superbes. Il suffit d’écouter ce magnifique Pro Memoria pour s’en persuader.
On trouve également deux instrumentaux sur Prequelle, avec un Helvetesfonster aérien et un superbe Miasma qui finit en apothéose sur une explosion de saxo.
Il faut bien avouer que ce nouvel album de GHOST à tous les atouts en mains pour devenir un incontournable 2018, avec une palanquée de titres calibrés pour les radios US, avec toujours ce petit truc qui fait la différence. Que l’on soit fan ou pas de GHOST, force est de reconnaître que le concept est talentueux, novateur, et surtout pérenne au grand damne de ses détracteurs. Ajoutez à ça une pochette plutôt classe est bien dans le concept, et vous avez un package de haut niveau.
GHOST ne laisse de toute façon pas insensible et provoque le débat, n’est-ce pas là l’apanage des grands groupes ?
 


Ashes

Rats

Faith

See the Light

Miasma

Dance Macabre

Pro Memoria

Witch Image

Helvetesfonster

Life Eternal


Leave a reply

Laisser un commentaire

Qui sommes nous

Une équipe animée par une passion commune des ambiances live, collant au plus près de l’actualité musicale. Among The Living vous fait (re)vivre des moments forts à travers ses articles. Enjoy !

Nous suivre

Among The Living © 2017