GRAVEYARD - PeaceGRAVEYARDPeace

Sortie Mai 2018

Joakim Nilsson – Guitar & Vocals
Jonathan Ramm – Guitar
Truls Mörck – Bass
Oskar Bergenheim – Drums

 

 

 

 

 


 

Moins de deux ans après avoir subitement annoncé la fin du groupe, les suédois de GRAVEYARD remettent le couvert avec Peace, le méfait qui semble avoir enterré la hache de guerre.
Cinquième opus du quatuor, Peace signe l’album certainement le plus énervé de la discographie du groupe, à l’image de ce It Ain’t Over Yet puissant et bien kick ass, assené comme un message à leurs détracteurs.
Autant vous dire que c’est brillant, bourré de feeling et groovy au possible. La paire Truls Mörck (basse) et Oskar Bergenheim (batterie) fait des merveilles, imposant une section rythmique massive et implacable, comme on peut l’entendre sur Please Don’t. Joakim Nilsson y livre une performance vocale superbe, avec son timbre abrasif qu’on pourrait aisément imaginer entretenu au Whisky.
Toujours à la frontière du blues et du stoner, GRAVEYARD ne s’écarte pas de sa ligne directrice, de celle distillée au long des précédents opus, mais avec une pointe de rupture qui fait la différence.



GRAVEYARD - Peace


Peace vous colle à la peau dès la première écoute, avec des variations qui anéantissent toute velléité à l’ennui de s’installer.
Toujours résolument ancré dans les 70’s, GRAVEYARD impose néanmoins sa patte là ou d’autres peinent à sortir du lot.
Ecoutez la délicatesse de See The Day, la puissance et la folie de Low (I Wouldn’t Mind), le groove de The Fox, ou encore ce Walk On à la rythmique implacable et vous aurez une idée de la qualité de l’album. Les guitares sont incisives, rudes et assassines, donnant toujours cette impression d’urgence comme sur A Sign Of Peace.

Au final GRAVEYARD est à nouveau dans la course et pas pour faire de la figuration. Peace place une fois de plus la barre haute et  prouve que les suédois avaient encore beaucoup à dire et à offrir. Bravo


It Ain’t Over Yet

Cold Love

See the day

Please Don’t

The Fox

Walk On

Del Manic

Birds of Paradise

A Sign of Peace

Low (I Wouldn’t Mind)


Leave a reply

Laisser un commentaire

Qui sommes nous

Une équipe animée par une passion commune des ambiances live, collant au plus près de l’actualité musicale. Among The Living vous fait (re)vivre des moments forts à travers ses articles. Enjoy !

Nous suivre

Among The Living © 2017