Et puis quand y’en a plus y’en a encore : 

AMONG THE LIVING ayant inventé l’interview Flash éclair, c’est Fred LECLERCQ (avec un Q 😉 qui s’y colle après le concert infernal de DRAGONFORCE du « Reaching into Infinity Tour » du 21 octobre 2017 à la Maroquinerie, Paris. 


fred leclercq


Comment as tu ressenti le concert de ce soir à la Maroquinerie ? Les potes étaient plus présents qu’à l’habitude ?

Ce concert était excellent ! J’ai toujours beaucoup d’amis qui viennent quand je joue en France, et cette soirée à la Maroquinerie n’a pas dérogé à la règle. Je ne saurais te dire si il y en avait plus ou moins que d’habitude, mais ma guestlist était bien pleine 😉

Justement partout ou tu joues tu attires les fans comme un aimant. As tu une explication ?

Pas vraiment J j’essaie d’être le plus sincère possible. Je sens bien que quand je joue en France les fans sont contents qu’il y ait un compatriote au sein le groupe,  du coup ça me motive et je donne beaucoup de moi  je prends le micro, je raconte des conneries. Il y a une complicité « entre français » J et puis sur nos deux concerts à Strasbourg et Paris, j’ai décidé de jouer la Marseillaise pendant mon intervention guitare, et je dois dire que j’ai eu la chair de poule les deux soirs. Un peu de patriotisme sans arrière pensée, juste être fier d’être français et de chanter ce bel hymne !

J’ai appris que les japonais te kiffent plus que les autres publics raconte nous ….

J’adore le Japon. C’est mon pays préféré, je m’y sens peut-être encore plus à la maison qu’en France, bizarrement. C’est un sentiment étrange, mais lors de vacances à Tokyo, j’ai eu une sorte de révélation, un puissant sentiment de bien être alors que je me promenais, comme si j’y avais vécu avant… c’est difficile à décrire et je ne suis pas du tout du genre à croire en la réincarnation ou ce genre de choses, mais ce jour là, c’était vraiment fort. Bref, j’aime ce pays et les fans japonais le savent.

Le concert était sold-out, la scène plutôt petite, quels sont les inconvénients majeurs de ce type de concert et quels sont les avantages ?

Petite scène : moins de place, donc on se rentre plus facilement dedans (Sam est d’ailleurs tombé après s’être pris le pied dans ma sangle haha), mais une vraie proximité avec le public, un échange plus fort. Quant au fait d’être sold-out, aucun inconvénient à cela, haha !

J’ai vu que chacun des membres s’essaye au français mais que tu arrives à leur faire dire n’importe quoi. C’est toi qui a eu l’idée de la petite lettre ?

La petite lettre, c’est quelque chose qu’on a déjà fait sur une tournée précédente, et Marc voulait refaire la même chose, j’ai donc écrit 2-3 conneries qui j’esperais feraient rire le public. Quant à Sam et Herman, ils parlent très bien français, sans besoin mon aide.

La bonne humeur est communicative et tout le public avait une banane incroyable, c’est comme cela que tu te reconnais le mieux par rapport à tous tes projets ?

Je pense plus me reconnaître dans Sinsaenum, dans les choses sombres, violentes, négatives. C’est vers cela que je me dirige plus naturellement. Mais une fois dans l’ambiance, un concert de Dragonforce me convient également. Je ne joue jamais un rôle et je m’adapte facilement aux situations 😉

Qu’est ce que tu as envie de dire qu’on ne te demande jamais ?

Rien qui me vienne à l’esprit. C’est bien aussi de garder quelques secrets pour soi.

 

 

 

 

 

 

One Comment

  1. […] into Infinity Tour » dont le public sera plus bruyant que celui de  Strasbourg la veille dixit Fréderic LECLERCQ (voir l’interview « flash eclair » ICI), notre représentant depuis 2005 au sein de ce […]

Leave a reply

Laisser un commentaire

Qui sommes nous

Une équipe animée par une passion commune des ambiances live, collant au plus près de l’actualité musicale. Among The Living vous fait (re)vivre des moments forts à travers ses articles. Enjoy !

Nous suivre

Among The Living © 2017