Black Bomb A – Sidilarsen – The Butcher’s rodeo
Le Trabendo – Paris
Vendredi 16 novembre

(Photos Hugues Chantepie)


Cette soirée s’annonçait musclée et on n’a pas été déçu. Le concert a débuté avec Butcher’s Rodeo qui avait installé ses instruments au milieu de la salle et non sur scène. Je ne sais pas si c’était une volonté du groupe ou un problème d’organisation technique, en tous cas le public a apprécié cette initiative et cela a donné encore plus d’impact à leur set.

Sidilarsen a enchaîné avec son métal à tendance électro, avec des classiques qui ont transformé le Tranbendo en boite de nuit.  Clairement si l’association métal-techno vous file des boutons, fuyez !

Chauffé à blanc par les précédents groupes, le Trabendo était prêt à se donner corps et âme à Black Bomb A. Message reçu à 100% par le combo qui a mis un point d’honneur à tout donner sur scène mais aussi dans la salle, Poun allant faire plusieurs fois des petits tours dans et sur la fosse !!!!

 

Avec un set couvrant toute la discographie du groupe et le retour de quelques titres issus des premiers albums (comme Born to die, Police stop da way ou My Mind is a pussy), Black Bomb A a livré un concert puissant et généreux, soutenu par un lightshow de toute beauté. Les mecs font plaisir à voir sur scène et j’ai trouvé que les morceaux s’enchaînaient bien mieux que lors de leur dernier passage au Trabendo, il y a deux ans. Que ce soit sur scène ou dans le public, tout le monde avait le sourire pour ce petit moment de folie furieuse entre gens de bonne compagnie.

Leave a reply

Laisser un commentaire

Qui sommes nous

Une équipe animée par une passion commune des ambiances live, collant au plus près de l’actualité musicale. Among The Living vous fait (re)vivre des moments forts à travers ses articles. Enjoy !

Nous suivre

Among The Living © 2017