LOCOMUERTE - La Brigada De Los MuertosLOCOMUERTE – La Brigada De Los Muertos

Sortie le 16 Février 2018

El Termito : Vocals
El Mitcho : Guitar
Nico Loco: Bass
DevilDivo : Drums

 

 

 

 

 


Fans de gros son bien fat à la sauce « muy piquante », de buritos bien farcis et de bandanas, ce dernier opus des furieux de LOCOMUERTE est pour vous.
Pour ceux qui ne connaissent rien au bario de ces chicanos made in France, LOCOMUERTE distille un Métal qui se situe entre SUICIDAL TENDENCIES, pour l’envie d’en découdre en mode  mosh Pit, et du punk bien badass. Les gus auraient tellement eu leur place sur la warzone entre SUICIDAL et AGNOSTIC FRONT lors du Hellfest 2017, c’est vous dire le pédigrée. Les gus ont partagé la scène avec SUICIDAL, INFECTIOUS GROOVE, MADBALL ou encore BLACK BOMB A et LOFOFORA. Donc question bottage de culs les gars en connaissent un rayon.
Troisième méfait des parisiens, La Brigada De Los Muertos est produit par Stéphane BURIEZ (LOUDBLAST, SINSAENUM), qui ne doit pas être étranger au grain bien thrash que l’on trouve sur cet opus. On entend bien l’évolution du groupe en maturité depuis Traicion Bendicion (2013) notamment au niveau de la production mais aussi de la variété des compositions.
Attention ! Je n’ai pas dit que les lascars se sont assagis, bien au contraire. L’énergie est bien là et la « Onde Positiva » plus forte que jamais. Dix titres  qui bastonnent sévèrement, voilà de quoi est fait ce La Brigada De Los Muertos, où comment se donner la patate pour la journée en 34 minutes.


locomuerte


Ouvrant sur un Punto Final (ouais je sais, les mecs ont un humour de la muerto) qui sonne comme un classique du genre, on plonge rapidement dans la brutalité avec le titre éponyme de l’album La Brigada De Los Muertos, aux influence bien marquées par SUICIDAL. Impossible de décrocher des écouteurs, l’effet LOCOMUERTE fait son chemin dans mon crâne.
Même les titres « calmes » sont sévèrement burnés comme El Diablo ou le superbe et hilarant Insectos bien punk dans l’âme.
Ils iront même jusqu’à reprendre L’œuf de LOFOFORA, enfin ici il s’appelle El Huevo le titre (ce n’est pas déconnant en même temps), et il fait honneur à l’original avec le sombrero en plus.
Le final est festif avec Ciudado Al Perro Que Muerde, en mode Mariachis électrifiés et carburant au mezcal/redbul. 

Bref, La Brigada De Los Muertos ça défoule grave et même si ça ne révolutionne pas le genre, putain, ça met de bonne humeur. Les LOCOMUERTE font un retour réussi dans les bacs et je vous encourage vivement à jeter une oreille sur ce méfait pour peu que vous aimiez le punk/hardcore à la sauce enchiladas.


One Comment

  1. […] d’homme-orchestre pour se consacrer à la composition et au chant. Découvert avec le dernier LOCOMUERTE, Stormy m’avait séduit à la voix de cet ovni metalcore à la sauce enchiladas. Doté d’une […]

Leave a reply

Laisser un commentaire

Qui sommes nous

Une équipe animée par une passion commune des ambiances live, collant au plus près de l’actualité musicale. Among The Living vous fait (re)vivre des moments forts à travers ses articles. Enjoy !

Nous suivre

Among The Living © 2017