MOBIUS - Abhinivesha - Among The Living

Mobius joue un metal progressif musclé inspiré par le djent, le symphonique, le jazz et les musiques
du monde. La formation, originaire de La Réunion y intègre même quelques rythmes de Maloya.
Avec un premier album ”The Line” (2016), le groupe a ouvert pour Leprous, Car Bomb, Stream of
Passion, Trepalium et Hypno5e.
Metallian : « Mobius allie modernisme et vrai travail mélodique pour un résultat plus que qualitatif.
En un mot comme en cent, les amateurs de metal progressif et intéressant feraient bien d’y jeter une
oreille attentive »
Le groupe prépare actuellement son deuxième album, orienté vers les musiques du monde, indienne
majoritairement. « Abhinivesha » est le premier single de ce deuxième album, disponible dès lundi
11 juin en clip sur youtube.


Abhinivesha MOBIUS


MOBIUS ANNONCE SON DEUXIEME ALBUM
Une chanson exclusive du prochain album sort ce lundi 11 juin, elle s’appelle « Abhinivesha »
Abhinivesha est un terme Sanskrit qui signifie « attachement à la vie, peur de la mort et de la
disparition matérielle ».

L’inspiration :

Héli : « L’an dernier, le père de ma sœur est décédé. Il se savait condamné à court terme, et quelques
semaines avant de mourir, il s’est rapproché de la religion. Il faisait le point sur sa vie, sur ce qu’il
avait réalisé, et ce qu’il allait laisser. Il appréhendait ce moment de la mort.
Il était très solitaire et ne voulait pas être entouré au quotidien. Il est mort seul dans son
appartement, et nous avons retrouvé son corps quelques jours plus tard.
J’ai souvent imaginé ce moment où il est mort. Lorsqu’il a senti son cœur arrêter de battre, a-t’il lutté
pour rester en vie ? Etait-il effrayé ? Est-ce qu’il a souffert, ou au contraire est-il parti sereinement ?
J’imagine cet instant précis du passage de la vie à la mort, la fraction du temps où la conscience
cesse d’être attachée au corps. La fraction de seconde où on devient mort.
La chanson « Abhinivesha » est un arrêt sur image à cet instant précis. On flotte dans cet instant, et
on se pose des questions, on perçoit des échos de notre vie passé, mais aussi des choses dans la
mort. C’est un instant imaginé, teinté de mystique.

Génèse et production du clip :

C’est notre tout premier clip. Nous l’avons auto-produit. Donc nous voulions quelque chose de
recherché et de personnel, mais aussi d’accessible financièrement.
Il y a beaucoup de débrouille dans la fabrication de ce clip. Des porte-bougies en pâte à sel au
maquillage à base de charbon, en passant par l’installation d’une boîte noire (décor noir à base de
draps tendus), nous avons tout construit nous-mêmes.
Malgré le petit budget que nous avions, nous voulions créer une ambiance et développer une
évolution esthétique dans le clip.
On a donc de l’encens, des bougies, et une ambiance lumineuse qui peuvent rappeler une sorte de
cérémonie funéraire.
L’an dernier, lorsque nous sommes allés à la morgue reconnaître le corps du père de ma sœur, il était
dans un état de décomposition avancée. Avec la chaleur, son corps s’était abîmé très rapidement, et
il était sec, creux, et noir charbonneux. Je m’attendais à être traumatisée, mais en réalité, j’y ai vu
quelque chose d’esthétique, et même de rassurant. Je me suis dit qu’il ressemblait à du bois calciné,
et ça m’a fait penser à quelque chose de l’ordre du végétal.
Je me suis dit « si c’est comme ça qu’on finit, je trouve ça assez beau ».
C’est pour ça qu’à la fin du clip, nous finissons tous recouverts de charbon. Tout le long de la
chanson, nous sommes entre la vie et la mort, et à la fin, on passe la barrière, on devient
charbonneux.

PROCHAIN ALBUM

Nous travaillons actuellement sur le prochain album, et envisageons une sortie à la fin 2018 ou
début 2019. Nous nous lançons dans une campagne de crowdfunding dans quelques semaines pour
aider à financer cet album dont nous avons déjà tous les croquis et les bases des compositions.
Depuis notre premier album « The Line », notre line-up a changé (nouveau guitariste et nouveau
bassiste), et nous avons un nouveau son, une production meilleure et plus mature. Pour ce nouvel
album, nous avons aussi d’autres influences plus world, indiennes, asiatiques. Ces nouvelles
chansons que nous composons sont de vraies défis pour nous, tant du point de vue artistique que
technique, c’est vraiment un grand plaisir pour nous d’évoluer vers ça.


Leave a reply

Laisser un commentaire

Qui sommes nous

Une équipe animée par une passion commune des ambiances live, collant au plus près de l’actualité musicale. Among The Living vous fait (re)vivre des moments forts à travers ses articles. Enjoy !

Nous suivre

Among The Living © 2017