REGARDE LES HOMMES TOMBERDER WEG EINER FREIHEIT

PETIT BAIN, PARIS

Mardi 3 octobre 2017


Première partie de choix sur cette date de black atmosphérique, que REGARDE LES HOMMES TOMBER au petit bain. Depuis ses débuts en 2011, les amis d’enfance Nantais en ont fait du chemin avec un deuxième chanteur depuis 2014.

Ce report me donne l’occasion de parler d’eux à nouveau car ces passionnés de post rock faiseurs de sludge doom apocalyptique ont encore frappé au petit bain. Bien que lorsqu’on les a vu plusieurs fois, on ne s’attend pas à trop de nouveauté scénique, ce soir, ne fait pas exception. Fumigènes, encens, bougies et silhouettes des musiciens encapuchonnés font le show sous les couleurs rouges habituelles. Mais, la magie du show et le chant du frontman Thomas sont plus que convaincants.

Du post black bien pensé et efficace, c’est que nous allons constater des le début du set qui démarre avec « l’Exil » intro du dernier album, qui s’enchaîne avec « A Sheep among the wolves » C’est tout le dernier album « EXILE » qui sera joué ce soir dans cette atmosphère sombre et tamisée que le groupe affectionne… Et nous aussi. Seul « Ov Flames, Flesh and Sins » sera là pour défendre le premier album éponyme du groupe.

J’ai pu lire que chaque concert emmène son auditeur au bord de l’asphyxie, ce qui a été le cas littéralement ce soir dans une péniche pleine à craquer, la date étant sold out, une foule très compacte dégageant une chaleur étouffante.


L’Exil

A Sheep Among the Wolves

Ov Flames, Flesh and Sins

…to Take Us

Embrace the Flames

Thou Shall Lie Down

The Incandescent March


Quand les allemands de DER WEG EINER FREIHEIT (le chemin vers la liberté) commencent, la chaleur est moite à présent. Depuis leurs débuts en 2009, le line up a été modifié surtout depuis le dernier album « FINISTERRE » (25 aout 2017) qui voit partir le guitariste Sasha Rissling.

C’est dans une salle bien chauffée que le groupe attaque son set avec un titre issu de son 3eme album. Le son de Nikita Kamprad (chant) et les compositions sont précis appuyés désormais par un bassiste qui ajoute une touche qui manquait au groupe en live auparavant.

A noter quelques soucis de son à un moment et un excellent jeu de lumière puissant et varié. A remarquer : la précision et la violence de Tobias Schuler (batteur) qui envoi une autoroute de blast, de tapis de double et de groove.

La setlist couvre tous les albums du groupe ainsi qu’un des EP, mais l’enchaînement entre Skepsis part I et Skepsis part II est monstrueux et prend toute sa dimension sur scène. Le rappel comportera 2 morceaux.


Der Weg :

einkehr – 3eme

der stille fluss – EP

repulsion – 3eme

skepsis part I – New

skepsis part II – New

ewigkeit – 1er

zeichen – 2nd

aufbruch – New

One Comment

  1. […] génial du néanmoins génial combo REGARDE LES HOMMES TOMBER, après la prestation du groupe au Petit Bain, le 3 octobre 2017 à Paris…….. c’est […]

Leave a reply

Laisser un commentaire

Qui sommes nous

Une équipe animée par une passion commune des ambiances live, collant au plus près de l’actualité musicale. Among The Living vous fait (re)vivre des moments forts à travers ses articles. Enjoy !

Nous suivre

Among The Living © 2017