Evénement fut de taille ce soir à Paris, 1er juillet 2018 dans le 19e arrondissement, un drum show de Brian FRASIER MOORE a été organisé sur le bateau théâtre LE NEZ ROUGE.

Ce batteur mythique accompagne les plus grandes stars (Madonna, Janet Jackson, Justin Timberlake) depuis plus de 26 ans et a répondu à nos questions sans langue de bois, invitant des spectateurs à jouer avec lui, sur la deuxième batterie, dispensant ses techniques et trucs ainsi que sa vision du business de la musique et du comportement quotidien qu’un musicien doit adopter. Dextérité, précision, rapidité et puissance telles sont les qualités de cet artiste exceptionnel qui enchaînera le lendemain les concerts sur la tournée de Justin Timberlake à l’Accord Hôtel ARENA.

L’occasion m’a été donnée de rencontrer deux autres jeunes batteurs talentueux, stars montantes de la musique : Nicolas DEFER et Sofiane SEDDIKI. Petites interviews rien que pour vous ….. on démarre par Sofiane……



Sofiane SEDDIKI


Sofiane, comment souhaites-tu te présenter ? Tu n’es pas un inconnu, raconte moi un peu ton parcours

Tout d’abord merci pour cette interview et l’intérêt que vous me portez !

Alors je suis le batteur du groupe rock The Blackmordia qui est mon projet musical principal, groupe que j’ai créé il y a maintenant 3 ans jour pour jour.

Nous venons de faire une série de concerts en Europe, 2 en Espagne en première partie des légendaires KISS et un autre aux Pays-Bas avec le Gene Simmons band (leader de KISS)

En parallèle du groupe je suis de temps en temps batteur session pour certains artistes français ou internationaux, à ce jour j’ai pu jouer ou faire des émissions de TV avec des artistes tels que RITA ORA, Maître Gims, Julien Doré, Vitaa, Emmanuel Moire ou Corneille..

Comment t’es-tu retrouvé à faire cette démonstration lors de cette soirée événement ?

Etant une personne créative, je suis batteur mais également entrepreneur dans le business musical.

C’est moi qui suis à l’initiative de l’événement que j’ai donc produit. J’ai connu Brian par le biais de connaissances proches et j’ai eu envie de faire partager son talent à ses fans la veille de ses concerts à Bercy avec Justin Timberlake !

Il était évident pour moi d’inclure à cet événement mon camarade, le talentueux Nicolas Defer, que je félicite encore une fois pour sa belle présentation.

Comment as-tu choisis les 5 morceaux que tu as présenté et pourquoi ?

Alors j’ai composé mon Set de manière assez simple, je me suis demandé « quelles chansons pourraient me représenter en tant que musicien ? » et c’est pour cela que j’ai choisi de mélanger des styles différents comme la pop, le hip- hop et le métal.

Qu’as-tu ressenti au moment de faire ta démonstration devant Brian FRASIER MOORE ?

J’étais tout d’abord très fier de partager la scène avec lui et assez anxieux pour être honnête ahah !

A-t-il été abordable pour te prodiguer des conseils ? si oui peut-on en savoir plus ou c’est personnel ?

Oui Brian est quelqu’un d’exceptionnel, il a été fantastique durant la journée que nous avons passé ensemble durant la masterclass.

L’un des conseils qu’il m’as donné et qui m’as le plus touché c’est « Crois en toi, en tes rêves, travaille dur et tu auras ce que tu veux et c’est valable dans la batterie comme dans n’importe quel business » et j’aime entendre ce genre de choses qui ne font que confirmer ce que je pensais de sa mentalité !

Rester soi-même est plus important que la technique (que tout le monde doit avoir) a-t-il dit, qu’en penses-tu ?

Oui bien sûr, je suis musicien avant tout ! Je suis là pour divertir les gens et transmettre des émotions.

Je pense que l’on peut rester soit même tout en travaillant sa technique !

Il a également insisté sur le comportement exemplaire qu’un musicien doit donner de lui-même. En avais-tu conscience ou n’est ce pas si primordial selon toi ?

J’en avais effectivement conscience car je suis dans le milieu professionnel de la musique depuis plusieurs années, mais c’est très très important de le dire et de le redire !

Brian FRASIER MOORE a dit venir du milieu « chrétien » (church) qui a influencé sa manière de jouer de la batterie, qu’est-ce qu’il a voulu dire ?

Aux États-Unis les musiciens peuvent pratiquer leurs instruments de manière très spontanée et ce dès leurs plus jeunes âges ce qui leurs donnent une sonorité et un style particulier qu’est le type « Gospel Drummer »

Et toi, de quel « mouvement musical » viens-tu ?

Mon premier amour en ce qui concerne la batterie serait le heavy métal



Quels univers as-tu découverts plus tardivement ?

Je dirais celui du jazz, univers que tente de découvrir de plus en plus chaque jours car j’écoute énormément de jazz !

Je suis étonnée qu’il n’ait pas parlé des dérives de ce milieu professionnel, ou bien l’a-t-il évoqué ?

Il n’en pas pas parlé effectivement, et je pense qu’il a eu raison.

Beaucoup de gens fabulent et inventent beaucoup de particularités à ce milieu et je pense que c’est une bonne chose de diffuser un message positif et montrer aux gens que ses dérives ne sont qu’un détail lorsque que tu sais rester professionnel

As-tu une petite anecdote à nous raconter concernant ce soir là ?

Brian m’a confié après le show que c’était l’une des meilleures masterclass qu’on ai faite !

Quelles sont les principales difficultés pour devenir musicien professionnel ?

Je pense que c’est une question de réseau, le milieu dans lequel tu évolues et surtout une question de mentalité.

Les artistes et les musiciens en 2018 se doivent d’être musiciens mais aussi entrepreneurs pour gérer au mieux leurs carrières, ce qui n’est pas simple car il y a très peu de moyen d’accéder à ce type d’information.

Quelles qualités faut-il selon toi acquérir impérativement pour être un bon batteur ?

Un bon sens de la musicalité et un très bon sens du tempo !

Parlons un peu technique : Quel est ton matériel de prédilection ?

La Pearl Crystal beat et les cymbales Zildjian A custom series

Pour quelles raisons ?

Car c’est le premier set sur lequel j’ai joué

De quelle manière t’entraines-tu (fréquence, enchainement) et pourquoi ?

Pour être franc je pratique assez peu la batterie en ce moment en raison des tournées et de mes autres business.

Mais je tache quoi qu’il arrive de travailler dur pour donner à chaque personne de l’audience la meilleure prestation possible que ça soit sur le plan auditif que sur le plan visuel !

J’espère avoir un peu plus de temps prochainement pour vous donner une prestation encore meilleure la prochaine fois.

As-tu une hygiène de vie particulière ?

Pas vraiment, je voyage beaucoup, je suis quelqu’un de très actif !

Ce n’est pas toujours simple de prendre le temps de bien manger ou de faire du sport mais je tache de faire de mon mieux pour me sentir bien dans mon corps




Quels sont les musiciens qui t’inspirent (tous genres confondus)

Michael Jackson, Miles Davis, Dépêche Mode, Serge Gainsbourg et Notorious BIG

Quel rêve aimerais-tu voir se réaliser ?

Devenir l’un des musiciens et entrepreneurs les plus célèbres de cette génération!

Quel rêve aimerais-tu réaliser pour quelqu’un ?

Je n’ai pas la prétention de pouvoir réaliser les rêves des gens, je tache déjà de m’occuper des miens et d’aider mes proches et mes amis de réaliser les leurs dans la mesure du possible !

Avec qui aimerais-tu (ou aurais-tu aimé s’il est décédé) le plus travailler et pourquoi ?

J’aurais adoré travailler avec Michael Jackson car il représente pour moi la perfection à tout les niveaux !

Penses-tu que le milieu professionnel français est différent par rapport à l’international et en quelle mesure ?

Oui complètement, la mentalité est différente, notre scène musicale évolue différemment !

Ça ne nous empêche pas d’avoir maintenant énormément d’artistes français qui sont des artistes internationaux je pense à jean Michel jarre, David guetta, Justice, Daft Punk, Pheonix, Jain, Christine and the queens, Gojira, Dj Snake la liste est maintenant assez longue et beaucoup d’artistes qui ont énormément de succès sont français et je suis très fier de ça !

Est-ce que travailler à l’international t’attire  et quels sont les projets à venir ?

Oui bien sûr, je tente de travailler au maximum avec des artistes internationaux, je continue de tourner avec mon groupe en Europe, Angleterre et Asie avant d’attaquer les États-Unis (prochainement je l’espère).

 

Interview à venir : Nicolas DEFER…..


One Comment

  1. […] pour ouvrir la soirée à ses côtés (je le remercie encore pour cette superbe opportunité). Avec Sofiane, nous nous sommes rencontrés au Zenith de Paris à l’occasion des 25 ans de Taratata il y a un […]

Leave a reply

Laisser un commentaire

Qui sommes nous

Une équipe animée par une passion commune des ambiances live, collant au plus près de l’actualité musicale. Among The Living vous fait (re)vivre des moments forts à travers ses articles. Enjoy !

Nous suivre

Among The Living © 2017