Among The Living
Chroniques Albums

7WEEKS – Fade Into Blurred Lines


7WEEKSFade Into Blurred Lines

Sortie le 13 octobre 2023

Julien Bernard (Chant, Basse)

Jeremy Cantin-Gaucher (Batterie)

Gérald Gimenez (Guitares)


Il y a des groupes dont on reçoit le nouvel album comme on reçoit un vieux pote toujours le bienvenu à la maison. De ces potes que l’on ne voit pas forcément souvent mais qui font partie de nous, connectés.
7WEEKS appartient donc à ces groupes, pour lesquels chaque livraison attendue est toujours une surprise finalement. Fade Into Blurred Lines, leur dernière livraison, ne fait pas exception à la règle.

7WEEKS poursuit inlassablement son errance résolument Rock, véritable carnet de voyage d’un groupe s’étant depuis toujours affranchi des étiquettes. Distillant un Rock de « gueules cassées », perfusé à haute dose au blues à la fois aérien et massif, 7WEEKS nous régale une fois de plus.

Plus abrupte et sombre que Sisyphus leur précèdent Lp, Fade Into Blurred Lines explore avec talent les quêtes de l’homme, son existence comme une longue traversée du désert. C’est d’ailleurs un trait fort de 7WEEKS de plonger l’auditeur dans une aventure quasiment cinématographique empruntant aux westerns de notre imaginaire.



Libre comme l’air et fort d’un Rock avec un grand R!

La pochette (sublime au demeurant), parle d’elle-même. Avec son Don Quichotte décharné, à la fois fier et conquérant, dans une longue traversée du désert à la finalité inéluctable. Une allégorie renvoyant l’image d’une humanité en fin de course.
D’entrée de jeu Gorgo nous confronte au son abrasif de la production, un rock sans fioriture et vrai.
Up The Pressure mixe habillement légèreté et urgence, pour enchaîner sur un magnifique Shimmering Blue tout en délicatesse. Julien Bernard plonge l’auditeur dans une certaine nostalgie ressourçante avec son phrasé hypnotique.
Mais 7WEEKS sait aussi vous botter le cul avec des titres comme Blackhole Your Heart ou encore Wax Doll. Leur terrain de jeu est sans limite. Cet album est un véritable ascenseur émotionnel.
On se laisse happer par la beauté de Mute, épuré, superbe, minimaliste. Windmills met en avant cette qualité créatrice qui colle au groupe. Intense et vrai. La qualité des musiciens n’est plus à démontrer depuis longtemps. Les percutions de Jeremy Cantin-Gaucher sont toujours aussi justes, aussi fines qu’implacables. Même constat pour les parties guitares assurées par Gérald Gimenez, aussi à l’aise en acoustique (Travellers) que sur l’électrique.

Avec Fade Into Blurred Lines, 7WEEKS continu son chemin, libre comme l’air et fort de son attachement à une certaine vision du Rock avec un grand R. Bravo et continuez à nous régaler comme ça.


Tracklist:
Gorgo

Up The Pressure
Shimmering Blue
Blackhole Your Heart
Castaway
Wax Doll
Mute
Windmills
Travellers


Related posts

OLIVA – Raise The Curtain

Stephan Birlouez

NECROMANCING THE STONE – Jewel of the Vile

Stephan Birlouez

MOLYBARON – Molybaron

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.