Among The Living
Chroniques Albums

Armored Saint – Punching the Sky

ARMORED SAINT – Punching the Sky
ARMORED SAINT
 – Punching the Sky

Sortie le 23 Octobre 2020John Bush – lead vocals

Joey Vera – bass, backing vocals
Jeff Duncan – rhythm guitar, backing vocals
Gonzo Sandoval – drums, backing vocals
Phil Sandoval – lead guitar (1990–present), rhythm guitar

8ème opus des californiens d’ARMORED SAINT, Punching The Sky signe un de leur meilleur méfait depuis… toujours.
L’équipe est au complet (excepté le regretté Dave Prichard décédé en 1990), en grande forme tant musicale que créatrice, et ce nouvel album en est la preuve.
Que dire de plus que cet opus frôle la perfection ? Tout y est. Le savant mélange des époques, le brio d’interprétation, la voix toujours aussi superbe de John Bush, les guitares incisives de Phil Sandoval, la section rythmique en béton armé tenue par Gonzo Sandoval et Joey Vera, le tout accompagné par les rythmiques ultras efficaces de Jeff Duncan.
Pour un vieux fan de la première heure comme moi, ce Punching The Sky est une vraie madeleine de Proust, la Dolorean des amateurs de Heavy, capable de distiller une musique moderne qui parlera également aux plus anciens et exigeants des metalheads.


ARMORED SAINT – Punching the Sky


D’entrée de jeux le quintet vous bastonne avec Standing On The Shoulders Of Giant, ouvrant sur une balade Irlandaise pour glisser doucement dans le vif du sujet mené de main de maitre par la paire Dunkan/Sandoval. Quel pied d’entendre ces solis si parfaits, cette voix dont je suis fan et cette ligne rythmique au cordeau.
Laissez-vous emmener par ce groove insidieusement moderne de My Jurisdiction, ou encore par le non moins moderne Bark, No Bite. Comment résister à ce Missile to Gun massif, et délicieusement oldschool et efficace, qui donne à vos cervicales une furieuse envie de se faire la malle.
Unfair vient prouver, s’il en était besoin, la polyvalence du groupe.

Il est vraiment dommage qu’ARMORED SAINT n’est pas reçu toute la considération et le succès que la qualité de ses productions aurait dû lui apporter. J’ai toujours trouvé que les californiens avaient un coup d’avance dans leur approche musicale, ce qui explique peut-être ce manque d’adhésion massif des métaleux.
Avec Punching the Sky ARMORED SAINT signe un retour aux affaires de haute voltige, un album que tout amoureux de métal irréprochable devrait avoir dans sa discothèque. MUST HAVE.


Standing on the Shoulders of Giants
End of the Attention Span
Bubble
My Jurisdiction
Do Wrong to None
Lone Wolf
Missile to Gun
Fly in the Ointment
Bark, No Bite
Unfair
Never You Fret

 

Related posts

AS IT IS – The Great Dépression

Stephan Birlouez

TIGERLEECH – Melancholy Bridge

Stephan Birlouez

No One Is Innoncent Frankenstein

Yann Fournier

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.