Among The Living
Chronique Album

ARTILLERY – Penalty By Perception

ARTILLERYARTILLERY – Penalty By Perception

Sortie le  25 Mars 2016

Michael Bastholm Dahl – vocals
Michael Stutzer – guitars
Morten Stutzer – guitars
Peter Thorslund – bass
Josua Madsen – drums

Artillery online:
https://www.facebook.com/ARTILLERY.DK
http://www.artillery.dk/
http://twitter.com/artillerymetal

 


 

Voici le genre d’album qui met du soleil dans ma semaine. Délicieusement old school, le thrash d’ARTILLERY caresse mes cordes sensibles dans le sens du poil. Certes les danois ne révolutionnent pas le genre (mais en a-t-il besoin ?), mais il faut dire que les lascars ont largement contribué à son développement.
Présent sur la scène Thrash depuis 1982, ARTILLERY maitrise parfaitement son sujet et nous livre ici un Penalty by Perception de très bonne facture. Plus lourd et agressif que le précèdent opus Legions, ce nouveau méfait ne décevra pas les fans purs et durs. La qualité de la production est bien là, et le line up est sans pitié. Les riffs sans merci de Stutzer et de son frangin Morten, la section rythmique assassine de Josua Madsen (Batterie) et de Peter Thorslund (Basse), accompagnant la voix magnifique de Michael Bastholm Dahl forment une véritable alchimie.

Penalty by Perception, le titre éponyme de l’album est juste un maelstrom de métal qui s’abat sur vous sans ménagement, vous choppant par le coltard et vous secouant comme seul un circle pit pourrait le faire.


 

ARTILLERY


Une petite ballade pour emballer avec When The Magic Is Gone, qui ne fait pas tache sur l’œuvre, surtout quand on sait que des invités prestigieux ont fait le déplacement. Leurs compatriotes Hank Shermann et Michael Denner (Mercyful Fate) et Morten Sandager (Pretty Maids) se sont prêtés au jeu, en signant également le magnifique Cosmic Brain.
Un titre comme Path Of the Atheist pose une base bien heavy. Lourd et puissant il donne une idée du catalogue qu’ARTILLERY peut fournir.
Les envolées de guitares sont savoureuses, avec une pointe de lyrisme bien sentie, parfois même agrémentée d’un soupçon d’orientalisme du plus bel effet comme sur le fabuleux Welcome to the Mindfactory.

Neuvième album des danois, ce Penalty By Perception devrait trouver sa place dans toute discothèque de thrasher qui se respecte. 11 titres de pur thrash qui claque, avec une pincée de heavy histoire d’enfoncer le clou bien profondément dans le crane. Une vraie bonne galette croyez moi.


In Defiance of Conformity

Live by the Scythe

Penalty by Perception

Mercy of Ignorance

Rites of War

Sin of Innocence

When the Magic Is Gone

Cosmic Brain

Deity Machine

Path of the Atheist

Welcome to the Mindfactory


 

Related posts

ROYAL BLOOD – How Did We Get So Dark?

Stephan Birlouez

BALLS OUT – To Big To Handle (EP)

Stephan Birlouez

TARJA TURUNEN : Luna Park Ride

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X