Among The Living
Chroniques Albums

BLACKBEARD – New Horizon


BLACKBEARD
New Horizon

Sortie le 08 octobre 2021

Jérémie Vailloud (Zval) : Guitare & Chant
Julien Doucin : Guitare & Chant
Jeremy « Ziggy » Bochart : Basse
Antoine Marmoux : batterie


La mélancolie fait partie du voyage.

Profondément ancrée dans les 90’s, la musique de BLACKBEARD est jouissive à bien des égards et ce n’est pas ce New Horizon qui me fera mentir. Les musiciens font preuve ici de précision et d’une très grande maitrise de leur sujet. Il est clair qu’ils sont déjà aguerris à l’exercice.

Le combo navigue dans les eaux tourmentées d’un stoner catchy, parsemé de remous lorgnant vers le prog, mais définitivement énervé et rock. L’alternance de chant clair et hurlé est remarquablement bien amenée ici, accentuant cette impression d’urgence qui persiste tout au long des 34 minutes que dure l’opus. La dualité du chant est parfaite.

La mélancolie fait partie du voyage. Quasiment omniprésente, le ton de ce New Horizon est plutôt sombre.
BLACKBEARD met ici l’accent sur l’émotion, sous différentes formes, accrochant l’auditeur dès le début avec Vulture. Ensuite le déroulement des pistes se fait naturellement.


BLACKBEARD


La colère habite l’opus.

Les gus jouent avec vous, se plaisant à faire monter la pression crescendo, toujours sur le fil du rasoir. Ecoutez-moi ce Beautiful, « balade » pour écorchés remarquablement mise en musique, ou encore ce The Unknow PT.2, véritable digression prog énervée.
Another Face est un autre titre tout aussi massif et sans concession, délivrant un stoner lorgnant sur le Nu Métal et rudement puissant, qui fera le régal des fans du genre (et des autres aussi).

Malgré la rudesse des compos, le groove y est omniprésent. Presqu’hypnotique, il vous fera balancer la tête tel un pendule à l’oscillation millimétrée.
Impossible de définir clairement le genre de BLACKBEARD et c’est tant mieux. En tout cas la colère habite l’opus et elle est communicative. Vous serez prévenus.

En 34 minutes BLACKBEARD nous aura fait tourner la tête avec une New Horizon de très belle facture et qui laisse augurer un bel avenir pour la formation alpine.


Related posts

SONS OF TEXAS – Forged By Fortitude

Stephan Birlouez

CRASH CONTACT – La Meute

Stephan Birlouez

THE GREAT OLD ONES – Cosmicism

Le Masc

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X