Among The Living
Chroniques Albums

IN THIS MOMENT – Ritual

ritual in this momentIN THIS MOMENT – Ritual

Sortie le 21 juillet 2017

Maria Brink – chant, piano
Chris Howorth – guitare lead, chant secondaire
Travis Johnson – basse, chant secondaire
Randy Weitzel – guitare rythmique


Retour en force pour IN THIS MOMENT et la sulfureuse Maria Brink avec un sixième opus qui devrait aisément trouver sa place dans le cœur des fans.
Ritual signe un album riche et dans la continuité de Black Widow usant des mêmes ficèles si ce n’est un coté plus groovy tirant sur un blues possédé.
Toujours dans un univers très imagé et théâtral, Ritual n’échappe pas à la règle ouvrant sur un Salvation qui présente les bases d’un album plus posé et introspectif.
Oh Lord agit comme une confession, le titre est calme et Maria  y pose sa magnifique voix en pêcheuse repentie. Langoureux et résolument perclus de blues, IN THIS MOMENT nous cueille en douceur sur ce premier titre.
Le répit est de courte durée je vous rassure, Black Wedding ramène le naturel illico, retour au classique du groupe. Hargneux et saccadé, il rassurera les afficionados des beats assassins.
Mais Ritual est bien là pour surprendre. Preuve en est cette reprise improbable de Phil Collins avec un In The Air Tonight calme dont on attend en vain l’explosion. La reprise est intéressante à plusieurs niveaux, déjà par le choix du titre mais aussi par son interprétation langoureuse.
Retour à la baston avec un  Joan Of Arc sur lequel on retrouve la patte du groupe, mélangeant un heavy puissant à une electro bien sentie.


in this moment


L’album progresse tout en alternances,  mixant des titres  « calmes » à d’autre plus ancrés dans les habitudes du groupe.  A l’image de ce Roots assassin et d’un Within Hour tirant sur la pop (idem pour Half God Half Devil titre qui résume bien l’essence de l’album) l’album navigue sur les style sans jamais vraiment trouver sa voie.

Au final Ritual est plutôt l’album de la continuité plutôt que celui de la nouveauté. Pas mauvais en soit, les compositions et la production sont efficaces et parfaites, mais la surprise n’est pas là.
L’impression que l’on a au sortir de l’écoute de ce nouveau méfait est qu’il manque cruellement de hargne  (de celle que l’on retrouve dans Roots).
Nul doute que les fans suivront le groupe dans ce nouvel effort, mais perso, j’attendais plus de cet album. IN THIS MOMENT ne m’a pas fait vibrer.


 

 

Related posts

Devilskin – We rise

Byclown

INSIDIOUS DISEASE – After Death

New Wire

Coupe Gorge – Troubles

Yann Fournier

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.