Among The Living
Chroniques Albums

CONSTELLATIA – Magisterial Romance

CONSTELLATIA – Magisterial Romance
CONSTELLATIA
Magisterial Romance

Sortie le 11 novembre 2022 via Season Of Mist

Gideon Lamprecht – Guitars
Adam Hill – Guitars
Keenan Oakes – Bass, vocals

Quand le sépulcral devient éthéré

Encore une belle balade initiatique qui vient de l’écurie Season Of Mist, avec ce Magisterial Romance de CONSTELLATIA et qui porte bien son titre.
Post Black Metal à tendance prog, CONSTELLATIA décortique, en musique, les émotions induites par l’amour, le désespoir et la joie.
Cathartique et atmosphérique, Magisterial Romance explore des paysages sonores texturés et somptueux. Découpé en 4 parties, CONSTELLATIA nous livre des compositions longues qui permettent à l’auditeur une immersion auditive complète dans son univers riche et onirique.
On retrouve aussi la participation d’Alison Rachel (HONEYMOAN) déjà présente au chant sur le précèdent opus. Elle pose sa voix cristalline sur le superbe Adorn, un titre de plus de 10 minutes, aussi inquiétant qu’aérien.


CONSTELLATIA – Magisterial Romance


Une impression d’urgence et de rage  entre des passages éthérés.

Keenan Oakes impose l’intensité de son chant rauque et hurlé, tranchant avec la légèreté abyssale souvent amenée par les guitares. Ici les titres s’enflamment toujours, ne laissant jamais l’auditeur s’installer confortablement, à l’image de In Vituperation.
Clairement CONSTELLATIA a parfaitement réussi le mariage alchimique du feu et de la glace, et la résonnance émotionnelle qui en résulte est puissante.
Le final sur Paean Emerging est aussi beau qu’apocalyptique. Les volutes de Black Metal qui habitent cet album resurgissent sans arrêt, portant cette impression d’urgence et de rage qui surgit entre les passages éthérés.

Magisterial Romance est un album complexe et ambitieux qui ouvre bien des perspectives au groupe. Peut-être faudrait-il que Keenan Oakes libère de la place aux explorations strictement musicales pour que CONSTELLATIA prenne toute sa dimension. Il reste cette impression que les instrumentations sont ici au service du chant. Mais je chipote, Magisterial Romance est un album superbe qu’il faut absolument écouter.


 Tracklist:
1. Palace: I – Shimmering II – Sprawling (9:05)
2. In Vituperation (8:47)
3. Adorn (10:06)
4. Paean Emerging (10:56)


 

 

Related posts

TREMONTI – CAUTERIZE

Stephan Birlouez

MUDWEISER – The Call

Stephan Birlouez

SWAMP TERROR – Gathered For Carnage (EP)

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.