Among The Living
Chronique Album

CORELEONI – II

CORELEONI - II


CORELEONI – II

Sortie le 27 septembre 2019

Leo Leoni: Guitars
Ronnie Romero: Vocals
Hena Habegger: Drums
Jgor Gianola: Guitars
Mila Merker: Bass


Le 27 septembre, le nouveau CoreLeoni arrivera dans les bacs.

Mais, c’est quoi CoreLeoni ? Une idée germée dans la tête de Leo Leoni guitariste fondateur de Gotthard il y a 20 ans après la longue tournée suite au succès de l’album acoustique D FrostedEt cette idée, c’est de rejouer des titres de la période la plus hard rock de Gotthard avec un son plus moderne.
Pour cela, le guitariste s’associe avec Ronnie Romero (Rainbow, ex-Lords of Black), Jgor Gianola à la seconde guitare qui avait accompagné Gotthard sur la tournée Dial Hard il y a 25 ans, Mila Merker (Soulline) à la basse et Hena Habegger (Gotthard) à la batterie.
Dans un conte de fées, c’est Blanche Neige qui croque la pomme mais au lieu de s’endormir, elle a beaucoup plus la frite !
Un album, Greatest hits part I paru en 2018 et plusieurs concerts plus tard, revoici donc nos 5 rockers suisses avec un deuxième album conçu selon le même modèle que le premier. Vous trouverez sur ce disque 9 titres de Gotthard (issus majoritairement de l’album Dial Hard), 2 titres originaux ainsi qu’une intro et une outro (le thème musical du film Le Parrain).

Si vous aimez les trois premiers Gotthard, vous allez adorer ce disque tant l’actualisation des titres retenus est brillante ! Le son est excellent, avec des guitares tranchantes, une basse claquante et une batterie au son ample et naturel et cela va parfaitement à la musique du groupe.

Le choix des covers de Gotthard est très bon et quel plaisir de redécouvrir Standing in the light, Open fire, She goes down, Angel, I’m your travellin’ man (de Cobra mais popularisée par Gotthard) ou Make my day.


CORELEONI - II


Certains titres ont de nouveaux arrangements comme Love for money (plus lourde ce qui augmente son efficacité) ou No tomorrow  (extrait de Human Zoo) pour mieux coller au style CoreLeoni et c’est vraiment réussi !

Ronnie Romero s’en sort avec brio, avec une voix proche de celle de Steve Lee tout en s’appropriant les morceaux. Et quelle puissance et quelle étendue vocale ! Tout juste peut-on discuter du choix de Mountain Mama, toujours joué par Gotthard en concert et regretter l’absence de Fist in your face, pourtant joué live par CoreLeoni.
Les deux compos originales, Queen of Hearts (dynamique et accrocheuse) et Don’t get me wrong (plus pesante) sont très convaincantes car parfaitement dans l’esprit CoreLeoni, du classic rock avec une mise en son moderne. Ne reste plus qu’à voir CoreLeoni sur scène et vous comprendrez le plaisir qu’ont ces cinq là à faire de la musique ensemble !
Ce II est une vraie réussite et on attend donc avec une réelle envie un album où les titres personnels seront les plus nombreux car l’osmose entre ces 5 musiciens est bien réelle et mérite un répertoire original plus important. Peut-être pour le troisième album ? 
Grand bravo messieurs et au plaisir de vous voir sur des scènes françaises bientôt !

Pour les collectionneurs, l’édition digipack et l’édition vinyle ont 3 bonus tracks.


Related posts

W.A.S.P. – Golgotha

Stephan Birlouez

DILLY DALLY – Sore

Marc Richard

THE NEW ROSES – One More For The Road

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X