Among The Living
Chroniques Albums

D-A-D – Dic nii lan daft erd ark

D-A-D – Dic nii lan daft erd ark

 

Jesper Binzer (chant)
Jacob Binzer (guitare)
Stig Pedersen (basse)
Peter Jensen (batterie )

 


Quel plaisir de chroniquer un LP de D-A-D même si celui-ci est une version augmentée de leur excellentissime dernier opus sorti fin 2011. Il faut avouer qu’on en a pour son argent, les danois ont fait fort avec pas moins de 11 titres live plus 5 acoustiques ajoutés aux 12 initiaux… Quasiment tous les morceaux de Dicniilandafterdark sont repris, et je peux vous dire que DAD en live c’est quelque chose. Les cinq titres acoustiques ne sont pas en reste. Authentiques et généreux, ils témoignent de la qualité de ces musiciens. Sur la route depuis 1986, la musique des DAD n’a pas pris une ride. Bien au contraire, fort de leurs expériences, ils nous livrent un double album sans fausses notes. Il y a une sacrée énergie dans ces compos, leurs interprétations live montrent la dimension du groupe, un plaisir de jouer et une attitude capables d’ébranler les plus réfractaires au genre. Ecoutez A New Age Moving In en live et vous comprendrez combien ce groupe a du génie.

Pour ma part il y a longtemps qu’un groupe ne m’aura fait vibrer comme ça avec leur putain de bon Rock. Impossible de rester le cul sur sa chaise sans battre la mesure et d’avoir une furieuse envie de se retrouver dans une fosse à communier avec ces cinq gus.
Les frères Binzer (Chant et guitare) nous balancent en pleine gueule leur Hard Rock bien couillu, qui sent bon le sable Australien et la bière, malgré leurs géolocalisation opposées. La palette est large, alternant des ballades bien senties (Last Time In Neverland en acoustique est une tuerie) au gros son bien gras (The Place Of The Heart avec sa rythmique à la Black Sabbath), le tout en version live ou bien studio au choix (pour la plupart des titres). Le Hard Rock des nordiques de D-A-D est aussi brulant que l’hiver danois est rigoureux, empreint de folie (écoutez la version live de Ridin’ With Sue), leur créativité n’a pas de limite.

Une galette de ce calibre c’est un voyage initiatique, un road trip en bonne compagnie, les esgourdes reliées directement au cœur qui bat le rythme D-A-D. Vous y trouverez le meilleur du Hard Rock à mon sens, puisant dans le meilleur d’ACDC ou d’Aerosmith par certains côtés, cet album est tout simplement généreux et indispensable.

Pas la peine d’en dire des tonnes, écoutez le. Je vous encourage vivement à acquérir cette pépite dans les plus brefs délais. Quand bien même vous auriez déjà l’album, filez-le à un pote dans le besoin de bonne zik et achetez la version Deluxe qui n’en a pas que le nom.


Tracklist

CD 1:
01. A New Age Moving In
02. I Want What She’s Got
03. The End
04. Fast On Wheels
05. The Place Of The Heart
06. Last Time In Neverland
07. Breaking Them Heart By Heart
08. We All Fall Down
09. Wild Things In The Woods
10. Can’t Explain What It Means
11. Drag Me To The Curb
12. Your Lips Are Sealed
CD 2:
01. I Want What She’s Got (Acoustic)
02. The End (Acoustic)
03. A New Age Moving In (Acoustic)
04. Last Time In Neverland (Acoustic)
05. The Place Of The Heart (Acoustic)
06. A New Age Moving In (Live)
07. Jihad (Live)
08. The End (Live)
09. Everything Glows (Live)
10. Ridin’ With Sue (Live)
11. Monster Philosophy (Live)
12. We All Fall Down (Live)
13. Last Time In Neverland (Live)
14. I Want What She’s Got (Live)
15. God’s Favorite (Live)
16. The Place Of The Heart (Live)

Related posts

MYRATH – Karma

Stephan Birlouez

WORST CASE STEREO – A Place to Call Your Own (EP)

Stephan Birlouez

NITA STRAUSS – The Call Of The Void

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.