Among The Living
Chronique Album

DARK FORTRESS – Spectres From The Old World

DARK FORTRESS - Spectres From The Old World

DARK FORTRESSSpectres From The Old World

Date de sortie : 28 février
Label : Century Media
Phenex : claviers
Asvargr : guitare
Seraph : batterie
V. Santura : guitare
Morean : chant

Chaque jour le démontre : les groupes qui possèdent leur propre personnalité et un son propre à eux s’inscrivent bien souvent dans la longévité. Et c’est le cas ici précisément des allemands de DARK FORTRESS. C’est d’ailleurs un élément central quand on y songe un peu. L’avantage de la longueur d’une carrière peut être perçu comme une récompense quelque part. D’ailleurs, la progression des teutons en termes de qualité musicale est vraiment remarquable ces derniers temps.
DARK FORTRESS est de retour avec un nouvel album intitulé “Spectres From The Old World“. Les allemands avaient effectué une réédition de “Stab Wounds” quelques mois auparavant soit en novembre de l’année dernière.
Il s’est donc passé un laps de temps très restreint entre ces deux sorties. Et d’ailleurs en termes de rééditions il est à noter que les deux premiers albums “Tales form Eternal dusk” et “Profane Genocidal Créations” étaient sortis en novembre 2017.

Depuis “Veneral Dawn” paru en 2014 le combo il s’est produit des changements de line-up. En effet leur claviériste Paymon est parti du combo. Ce dernier ne participait plus beaucoup aux tournées. Phenex épaulait la formation en tant que membre additionnel ce qui lui a permis de rentrer dans le groupe définitivement. Leur bassiste a lui aussi décidé de quitter Dark Fortress. L’album avait été écrit en bonne partie en 2015 par Asvargr le guitariste. Puis en septembre 2017 une avant production des chansons présentes fut réalisée. Cela a entraîné une finalisation de toute la musique au début de l’année 2018. Et au final il s’est avéré que début 2019 fut le bon moment pour débuter les enregistrements. On pourrait presque dire que ce nouvel album est intimement lié à son précédent car les paroles suivent une ligne conductrice avec pour commencement là où les choses s’étaient arrêtées avec “Veneral dawn“. Ce dernier possédait une touche légèrement prog alors que pour le nouveau venu on s’en éloigne pour aboutir à quelque chose de plus dense et impénétrable. 


DARK FORTRESS - Spectres From The Old World


Avec “Spectres From The Old World” sorti chez Century Media le 28 février on ressent d’emblée à la première écoute un album plus ouvert et brutal. Le chanteur Morean a visiblement pris pour inspiration notable la nature et ses régions arctiques. “Nascence” est une intro très travaillée qui instaure le décor. Elle aboutit sur “Coalescence” un titre rapide à souhait, agressif où les vocaux prennent toute leur dimension. Les riffs de guitare sont bien inspirés et possèdent cette coloration mélodique très plaisante. “The spider in the web” s’avère un peu plus mid-tempo et possède quelques relents thrash bien intégrés au niveau de la rythmique. Il apporte son petit lot de surprise avec ce chant chuchoté par exemple. Et que dire de la piste “Spectres From The Old World” si ce n’est que c’est un morceau à écouter en priorité définitivement. Les compositions tournent autour des cinq minutes en général. “Pali Aike” bénéficie d’une vidéo pour se faire une petite idée aussi de leur soucis de présenter un groupe au mieux de sa forme.

En définitive armé d’une très belle expérience de vingt-six ans au compteur et d’un nouvel opus où il est nécessaire de se plonger complètement dedans pour y déceler toutes ses nuances. Et il en est riche à ce sujet. Tout est-il pour le mieux dans le meilleur des mondes ? On pourrait bien l’imaginer pour eux car la formation s’est dépassé avec ce brûlot. Ce nouveau longue durée devrait aisément leur permettre une meilleure exposition encore.

 
Tracklist :
Nascence
Coalescence
The spider in the web
Spectres from the old world
Pali Aike
Pazuzu
Isa
Pulling at threads
In deepest time
Penrose procession
Swan song
Nox irae
 

 

 
 
 

 

 

Related posts

BLACK RIVER SONS – Run Like Hell

Stephan Birlouez

ORDEN OGAN – Gunmen

Stephan Birlouez

ABORTED – Retrogore

Byclown

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.