Among The Living
Chroniques Albums

DEAD BY APRIL – Worlds Collide

DEAD BY APRILDEAD BY APRIL – Worlds Collide
Sortie le 31 mars 2017 via Spinefarm

Pontus Hjelm
Marcus Rosell
Christoffer Andersson
Marcus Wesslén

 

 

 

 

 

 


Bon ça y est, il fallait bien que cela arrive, premier coup de gueule de l’année. Habituellement je préfère ne rien faire plutôt qu’une chronique trop négative, par respect pour le groupe et son travail. Mais là il s’agit de salubrité publique, d’assistance à audition en danger, et une protection de l’enfance par l’éducation.
Double déception que cet « album » de DEAD BY APRIL, qui porte pourtant bien son titre.
Ma première déception vient du pays qui nous a balancé cette chose, la Suède!!  Putain la Suède… Nation ayant enfanté d’AVATAR, de MESSHUGGAH, de SABATON, ou de IN FLAMES pour ne citer qu’eux.
Il y a quelque chose qui ne tourne pas rond dans ce coin.
Ma deuxième déception vient de Spinefarm qui m’a habitué à tellement mieux que cette soupe. Récemment avec des groupes comme ROYAL THUNDER ou GREYWIND par exemple, la barre était placée haute (et je ne parle pas de GHOST ou AIRBOURNE).
Avec World Collide l’écoute de l’album dans son ensemble s’apparente plus à une  punition qu’un plaisir il ne faut pas se mentir. Et pourtant j’ai essayé d’y trouver la moindre trace d’intérêt et de créativité, mais mes efforts sont restés désespérément vains. 
Bref, je ne vais pas m’étaler sur cette galette gorgée à saturation d’électro insipide et de compos aussi peu inspirées. L’écoute de ce méfait m’a littéralement agressé (et pas dans le bon sens du terme), véritable insulte à la créativité.

Nul et non avenu


 

Related posts

Supersonic Blues Machine – West Of Flushing, South Of Frisco

Stephan Birlouez

MUDDLES – Mind Muddling

Stephan Birlouez

KOZH DALL – Deaf Mute

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.