Among The Living
Chronique Album

DEMONIC DEATH JUDGE – The Trail

DEMONIC DEATH JUDGE – The Trail

DEMONIC DEATH JUDGEThe Trail

Suicide records – 27/03/2020

 

Jako Heinonen: Vocals

Lauri Pikka: Drums

Eetu Lehtinen: Bass

Toni Raukola: Guitar

Bandcamp


Passé l’introduction blues de ce que je peux déjà vous annoncer comme une IMMENSE RACLEE, le premier reflexe qui m’est venu à l’écoute de « The Trail » c’est de me dire « Mais qui est ce groupe ??? ». Inconnu au bataillon, DEMONIC DEATH JUDGE n’en est pourtant à son premier coup d’essai, puisqu’ils ont déjà à leur actif, trois albums ainsi que deux démos sortis respectivement chez Inverse Records et Suicide Records.

Mais avec leur nouvel effort en date, j’espère qu’ils vont rentrer avec fracas dans la cour des grands car leur album est un véritable pied de biche mental, du genre à vous faire sortir de la morosité de notre confinement.

Imaginez l’aspect gras du sludge, mélangé avec le groove du stoner, le tout saupoudré d’éléments psyche rock fin 60 (« Shapeshifting Serpent » ou le phénoménal « Flood ») et des riffs à vous faire regretter de ne pas avoir une nuque en adamantium et un bassin à l’épreuve de la vieillesse  et vous obtenez « The Trail ». Le quatuor nous offre ici une véritable œuvre à la perdition et à la consommation indécente de whisky bien tourbé et de produits illicite. Alors imbibez-vous,  levez vous et tracez votre chemin sur le sentier de la flamme de la dépravation éternelle.

Heureusement (ou malheureusement pour certain(e)s) DEMONIC DEATH JUDGE sait aussi calmer le jeu grâce à des parties instrumentales bien placées au milieu de l’album, qui viennent apporter de la substance psychédélique (« Fountain Of Acid ») et des notes de blues avec la reprise « Cougar Charmer » et son harmonica à vous donner envie de rocking chair et de Bayou.  Le groupe sait nuancer et poser sa musique pour la rendre plus mélodique mais tout aussi intence (« The Trail »)

Cet album est au final le témoignage de quatre musiciens qui maîtrisent parfaitement leur sujet, en résulte une véritable offrande Stoner/Sludge du nom de « The Trail ». Un immense parpaing de groove et de riffs implacables qu’il ne faut absolument pas rater !


Tracklist :

Cougar Charmer
Filthy As Charged
Hardship
Elevation
Shapeshifting Serpent
Flood
Fountain Of Acid
Cougar Charmer (reprise)
The Trail
We Have To Kill

 


 

 

 

 

 

 

 

 

                                   

Related posts

ARTILLERY – Penalty By Perception

Stephan Birlouez

Dødsengel – Interequinox

New Wire

GREYWIND – Afterthoughts

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.