Dog'N'Style - Only StrongerDog’N’StyleOnly Stronger

Sortie le 5 Octobre 2019

Greg Hal : Vocals / Guitar –
Yan Pierrat : Guitar / Backing vocals –
Robin Rob’s : Bass / Backing vocals
Boub Tchak : Drum

 

 

 

 


Dans la plus pure tradition d’un rock qui déménage, Only Stronger prouve une fois de plus qu’en France on a un gros potentiel de talents capables d’offrir des productions massives.
DOG’N’STYLE revient dans les bacs avec ce second LP et une tournée conséquente dont notamment une date parisienne avec Phil Campbell &The Bastard Sons.
Car les gus sont habitués à partager la scène avec des pointures comme Nashville Pussy, Mass Hysteria, No One is Innocent, Tagada Jones, Ultra Vomit, The Casualties, Kadavar, et j’en passe et des meilleurs. Gage de qualité me direz-vous ? Oui et ce n’est pas usurpé.
A l’écoute de l’opus on est d’entrée de jeu sûr que les compos sont taillées et composées pour la scène. Entre le coté sale des Nashville Pussy, et le coté léché des productions des 80’s, DogNStyle est pourvu d’un groove et d’une approche qui le démarque de la masse.
Ouvrant sur Gamble To Gain, mid tempo et plutôt Heavy Rock, on entre facilement dans l’univers des Vosgiens en tapant du pied. On accélère le tempo avec No Escape qui mixe un blues limite country avec du gros son qui n’est pas sans me rappeler Papa Roach sur l’attaque de Greg au chant.


Dog'N'Style


Musicalement c’est tres bien en place. La section rythmique est massive et ne faible jamais. Quant aux riffs de Yan, ils sont juste parfaits, en parfaite synchro avec la rythmique de Greg.
Ecoutez-moi ce Rivals, tranchant et puissant, avec des chœurs à la Steel Panther pour ne pas dire Yéyé. Car oui, le quatuor a une façon bien à lui de ne pas se prendre trop au sérieux qui se ressent et se retranscrit par des compos sans filtre et spontanées.
La ballade (car oui il en faut bien une) est aussi réussie que le reste, avec ce son de guitare et ses riffs à la Lita Ford : Till The Stars est un classique.
Dans l’ensemble ce Only Stronger est une très bonne surprise doublée d’une vraie réussite. Certes cela ne révolutionne pas le genre, mais les fans de Hard Rock bien foutu et couillu seront comblés.


 

 

 

 

Leave a reply

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Qui sommes nous

Une équipe animée par une passion commune des ambiances live, collant au plus près de l’actualité musicale. Among The Living vous fait (re)vivre des moments forts à travers ses articles. Enjoy !

Nous suivre

Nous contacter

Among The Living © 2019