DRAGON’S DAUGHTERSTits On Fire (EP)

Sortie le 23 Février 2019

Margot : Guitare
Manon : Basse
Angie : Batterie

 

 

 

 


Un vent frais et irrévérencieux souffle dans mes enceintes. Emmené par trois filles à l’énergie et le talent bien chevillés au corps, DRAGON’S DAUGHTERS vous balance à la gueule leur jeunesse assurée, à coups de garage rock punkisant du meilleur effet.
Difficile de ne pas tomber sous le charme de ce trio à la fois tendre et décapant distillant une musique toujours festive et bourrée d’humour.
Ouvrant sur un Pocket Pussy à 100 à l’heure et bien énervé, ce Tits On Fire porte décidément bien son nom et donne le ton du propos.
Même traitement avec Who The Fuck où l’ingénue cache en fait une tigresse aux griffes bien acérées, au même titre que ce Bed In May carrément punk dans son approche.
Le trio surprend, séduit, sait panser les blessures qu’il vient d’infliger par des douceurs comme ce Learn It et ses passages au chant de lolita ou encore avec La Chanson de Prévert (Gainsbourg) qui vient clore de façon magnifique cet EP décidément trop court.
A noter que Tits On Fire a été enregistré aux cotés de Yarol Poupaud,  ce qui est plutôt bon signe quand à la pertinence du groupe.
DRAGON’S DAUGHTERS sera en concert pour sa release party à l’International à Paris le Samedi 23 Février. 


Leave a reply

Laisser un commentaire

Qui sommes nous

Une équipe animée par une passion commune des ambiances live, collant au plus près de l’actualité musicale. Among The Living vous fait (re)vivre des moments forts à travers ses articles. Enjoy !

Nous suivre

Nous contacter

Among The Living © 2019