Among The Living
Chroniques Albums

DREAMCATCHER – The Road So Far

DREAMCATCHER - The Road So Far
DREAMCATCHER
The Road So Far

Sortie le 5 novembre 2021

Alexxandre Qen : Basse
Bastien Lemoine : Guitares
Chris Garrel : Chant
Thierry Thuane : Batterie

DREAMCATCHER revient dans les bacs avec un quatrième opus toujours oldschool, plongeant ses racines dans la NWOBHM, le tout soupoudré de Thrash. The Road So Far fait suite à Blood On The Snow, sorti il y a 4 ans déjà.
Comme son prédécesseur, DREAMCATCHER et son cœur battant Chris Garrel ne lâchent rien à la modernité, assumant parfaitement son côté Oldschool et ses influences marquées (IRON MAIDEN).

Chris Garrel fête, avec The Road So Far, les 20 ans de son projet, avec un line up complètement refondu. Si musicalement l’ensemble est parfaitement en ordre et plutôt convaincant, j’avoue que je reste hermétique au chant de Chris que je trouve linéaire et trop influencé par Dickinson dans l’approche, mettant à mal mon ressenti sur l’album. Je sais que l’on pourra trouver mon jugement un peu dur, mais bon, les goûts et les couleurs hein…


dreamcatcher


Un univers résolument OldSchool

Il n’en reste pas moins que certains titres sortent du lot, comme Whitechapel 1888 ou encore The World Is Falling Apart. A noter les 3 titres « bonus » avec un Silent Bloody Night surprenant en guise de chanson de noël revisitée (version Wounded Knee) et deux autres titres acoustiques que sont Mother Earth et Dreamcatcher.

Ayant toujours eu comme démarche de se faire plaisir avant tout, Chris Garrel et son DREAMCATCHER remplissent une fois de plus leur contrat. Pour ma part, The Road So Far s’adresse avant tout à un public nostalgique d’une époque où ce genre de productions étaient légion. Doté d’une production léchée, les fans y trouveront forcement leur compte.


 

Tracklist

Faster Higher Stronger
It’s a Good Day to Die
Thunderbird
The Woman in White
The Man Would Be God
Whitechapel 1888
The Phoenix will Rise
The World is Falling Apart

 

Related posts

WELCOME X – Welcome-X

Stephan Birlouez

THE INFERNAL SEA – Negotium Crucis

New Wire

SLIFT – Ummon

Le Masc

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X