Among The Living
Chroniques Albums

DUST IN MIND – CTRL

DUST IN MIND ctrl
DUST IN MIND
CTRL

Sortie le 19 novembre 2021

Damien Dausch : Chant / Guitares
Jennifer Gervais : Chant
Philippe Miralles : Guitares
Thomas Marasi : Batterie
Xavier Guiot : Basse


Quatrième LP de DUST IN MIND, CTRL marque un retour dans les bacs des plus efficaces pour les Alsaciens, trois ans après le non moins excellent From Ashes To Flames.
Amorçant un virage plus Metalcore (Break), et un chant clair s’affirmant pour Damien, DUST IN MIND nous livre ici un album qui a tout pour réussir sur une scène tant Hexagonale qu’internationale. Nul n’étant prophète en son pays, c’est bien là que DUST IN MIND a le plus de mal à se faire reconnaitre. C’est probablement avec CTRL que cette erreur devrait être « réparée » tant la qualité est au rendez-vous.

Pour cela, le combo a mis les bouchées doubles. Une image soignée, une campagne de presse importante et surtout une production de clips classieux. En particulier le clip du titre Synapses, et son tournage marathon sur la tour Eiffel, qui fait le buzz car DUST IN MIND est le seul groupe de rock ayant eu cette opportunité. 



Un Metal résolument moderne.

CTRL est une vraie réussite sur bien des points. Les compositions sont carrées et implacables, la production incroyable et l’interprétation aux petits oignons.
Le duo Damien Dausch/Jennifer Gervais au chant est juste parfait, chacun apportant une dimension particulière aux compositions. Jennifer a une voix puissante et capable de larges variations comme on peut l’entendre sur Empty par exemple.
Distillant un Metal résolument moderne, à l’esthétique parfaitement contrôlée et chiadée, DUST IN MIND maitrise de bout en bout sa production. Ils nous ont livré ici un CTRL mariant avantageusement les genres, allant d’un Metal mélodique à un Heavy bien cogné en passant par de l’Electro propre et du Nu Metal à tendance Indus.

Soucieux de bien faire en tout, DUST IN MIND a réussi, une fois de plus, à nous livrer un excellent album qui sonne plus Metalcore que les précédents opus. Cerise sur le gâteau, l’artwork est superbe. Un Must have.


 



 

Related posts

THE RANDOM MONSTERS – Going Home

Byclown

BOKASSA – Crimson Riders

Stephan Birlouez

LOATHE – THE COLD SUN

Byclown

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X