Among The Living
Chroniques Albums

EKTOMORF – Vivid Black


EKTOMORFVivid Black

Sortie le 8 décembre 2023

Zoltán Farkas – guitare / chant
Szabolcs Murvai – basse
Tamás Schrottner – guitare
Róbert Jaksa – batterie

Le chanteur-guitariste Zoltàn Farkas a déclaré il y a peu de temps : « Vivid Black est l’album le plus sombre et le plus rageur que j’ai écrit de toute ma vie. Il n’y a rien de beau ni même de gentil dans les chansons, cet album parle de douleur, de haine, de colère, de déception des gens ingrats que j’ai dû connaître. (…) je déteste vraiment ce monde, il ne reste plus aucune lumière en moi. Vivid Black est tout ce que je suis. Et ce disque montrera ce que je ressens, avec toute la lourdeur et la colère. »

Il a clairement bien résumé l’esprit de cet album. Il est sombre, brutal, et empli de tristesse. Malgré tout on perçoit une détresse évidente derrière la colère. Vivid Black est le neuvième opus des Hongrois de EKTOMORF mais aussi l’un des plus intenses. Œuvrant depuis presque 30 ans déjà, le terme « détermination » leur convient à merveille. Longtemps catalogué comme faisant du Thrash à la SEPULTURA, EKTOMORF a tracé son chemin en se forgeant une solide identité.



A chacun de trouver son chemin.

Ouvrant sur un I’m Your Last Hope (The Rope Around Your Neck), titre sans ambiguïté, on plonge directement dans un maelstrom de métal brutal. Zoltán Farkas nous fracasse la nuque à coups de riffs assassins mais aussi vocalement. Il expulse sa haine avec des textes rageurs et une voix abrasive du meilleur effet.
Le propos est bien lourd, massif même. Avec des rythmiques et des percus à la SLIPKNOT, on prend ici une énorme dose de Metal.
Mais Zoltàn Farkas sait ralentir le rythme, notamment avec des passages en chant clair qui donnent une autre tonalité à ce Vivid Black.
Le final sur REM sonne comme une rédemption. Hypnotique et sépulcral, Zoltán nous entraine dans sa dépression. Lumière au bout du tunnel ou plongée introspective sans issue, c’est à chacun de trouver son chemin.

Vivid Black est un très bon album que nous offre EKTOMORF. Dans une quête de l’excellence les Hongrois sont durs à la tâche et ça paye ! Bravo.


Tracklist :
I’m Your Last Hope (The Rope Around Your Neck)
Die
Never Be the Same Again
I Don’t Belong to You
Fade Away
You and Me
Vivid Black
The Best of Me
You Belong There

REM


 

Related posts

GET THE SHOT- Merciless Destruction

Yann Fournier

AS IT IS – The Great Dépression

Stephan Birlouez

TANGERINE DREAM – Quantum Gate

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.