Among The Living
Chroniques Albums

ENDEZZMA – The Archer, Fjord and The Thunder

ENDEZZMA - The Archer, Fjord and The Thunder
ENDEZZMAThe Archer, Fjord and The Thunder

Sortie le 22 Janvier 2021 via Dark Essence Records

Nihil : Guitare Rythmique
Aske : Basse
Skriu : Batterie
Thomas Myrvold : Guitare Lead
Morten Kaalhus : Chant

Quand on y songe un instant l’hiver est le moment propice pour s’atteler à l’écoute d’un  nouvel opus de black metal typiquement scandinave.
Au commencement Morten Shax avait formé en 1993 Dim Nagel puis l’entité Endezzma fut créée en 2005. Cette formation de black metal issu de Norvège est encore assez peu connue des fans du genre globalement. Une sorte de manque d’exposition en quelque sorte à savoir peu de concerts en définitive et aussi assez peu d’interviews expliquent qu’ils se retrouvent ainsi à l’ombre de nombreuses autres formations officiant dans le même créneau. « The archer, fjord and the thunder » est sorti le 22 janvier via le label de Bergen intitulé Dark Essence Records. Ce dernier possède des forces vives très talentueuses telles que Aeternus, Code, Helheim, Nyrst, Taake ou encore Madder Mortem. Suivant la crise sanitaire la sortie de l’album a du être retardé. 
C’est leur troisième album. Il succède à « The arcane abyss » paru en 2017 via le label Pulverised Records. Leur précédent opus était déjà un bon aperçu de ce qu’est capable la formation d’Oslo c’est à dire produire un très bon album de metal noir. Quant au premier il était publié chez le label Agonia Records. Deux EP furent publiés tout de même en 2017 à savoir « Alone » et « Morbus Divina« . D’emblée structurellement parlant on peut remarquer que le combo en est à son troisième label. 
Musicalement parlant Endezzma propose un black metal travaillé et bien moderne dans l’âme. On sent que le collectif apprécie de s’aventurer vers le thrash quand bon lui semble de même que l’on peut noter quelques éléments propres au death. Morten le chanteur possède une très bonne voix. Le son est impeccable.  Il a été enregistré au Vika Studio et au Malpherno Studio sur leurs terres d’origine. 

Quant au mixage et au mastering ils sont le fruit de Tore Stjerna au Necromorbus Studio en Suède. Concernant le travail d’écriture Malphas (Carpathian Forest, Svarttjern et Vulture Lord) a débuté le processus de création avec ses riffs, le chanteur s’est chargé des paroles. Cette fois Nihil l’autre guitariste a contribué avec ses idées.


ENDEZZMA - The Archer, Fjord and The Thunder


La pochette a été conçu par Stefan Todorovic Khaos Dictator Design. Et le design en lui même est le fruit de Marko Jerkovic. Il y a trois morceaux qui ont eu droit à des vidéos à savoir « Anomalious Abomination« , « The Name of the Night is a Strong Tower » et « Wild Glorior Death« . 

« The Name of the Night is a Strong Tower » s’avère être une piste épique dans l’âme. Ce qui est bien appréciable c’est que le groupe sait varier les plaisirs. Les pistes sont à ce sujet assez diversifiées en effet. Du coup à chaque nouvelle écoute on en découvre un peu plus de chaque composition. Cet album peut se vivre presque comme un concept. ENDEZZMA ne cherche pas à révolutionner le style mais tout de même on ressent un réel désir de faire de mieux en mieux à l’évidence. Le visuel et le côté philosophique de la formation est bien mis en valeur sur cette nouvelle galette. La grande force de leur musique réside dans les mélodies. Ces dernières sont implacables et bien obscures en la matière ce qui confère une atmosphère bien prenante. Une grande intensité est à noter sur « Wild glorior death« . On ressent aussi un bon feeling rock’n’roll par instants et cela lui confère un aspect dynamisant et une sacré énergie en ressort. On peut penser par instants à Satyricon à ce sujet. Les soli s’intègrent toujours très bien à l’ensemble. 

L’année 2021 débute en fanfare avec ce « The archer, fjord and the thunder« . Les amateurs de black à la fois primitif et bien produit vont pouvoir se ruer sans aucune hésitation possible vers ce bien bel objet. La maîtrise de leur art est bien réel et on espère pouvoir les voir en concert quand la situation le permettra.

Tracklist
The awakening
The name of the night is a stronger tower
Anomalious abomination
The archer fjord and the thunder
Formless and void
Garden and heathen
Wild glorior death
Open your eyes and stab the sight
Arrows of equilibrium
Closure


 

Related posts

ÁRSTÍÐIR – Hvel

Stephan Birlouez

YEAR OF THE KNIFE – Internal Incerceration

Victorien

Nightmare – Dead Sun

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.