Among The Living
Chroniques Albums

EVILE – Hell Unleashed

EVILE - Hell Unleashed
EVILE
– Hell Unleashed

Sortie le 30 Avril 2021 via Napalm Records

Ol Drake – Chant 
Adam Smith – Guitare rythmique
Ben Carter – Batterie
Joel Graham – Basse


Les retours au bercail de certains musiciens peuvent être une très bonne idée dans bien des cas. Et c’est le cas pour EVILE et le come back d’Ol Drake. Ce dernier a donc repris du service avec cette idée de faire de la musique en tant que hobby sans penser en faire une carrière. En d’autres termes avoir un travail et thrasher avec ses collègues à côté. 
EVILE est une formation qui a de la bouteille. Elle s’est créée en 2004. Elle nous vient directement de Grande Bretagne et plus précisément de la ville d’Huddersfield. 

Pendant son break avec notre formation du jour Ol avait sorti un album solo instrumental en 2015 intitulé « Old Rake« . Aujourd’hui en 2021 il s’est mis au chant en plus de la guitare au sein d’EVILE. Car Piers Donno Fuller son remplaçant ne venait visiblement plus aux répétitions et avait fini par s’éclipser. De plus Matt le frère d’Ol à quitté le groupe. A ce sujet il était chanteur et guitariste. Toujours au niveau du line up le combo a donc du recruter : bienvenue à Adam Smith à la guitare du groupe RipTide un groupe de leur ville. Ce dernier a été proposé par Ben Carter le batteur. Ol est donc le nouveau frontman de la formation. « Hell Unleashed » succède à « Skull » huit ans après. Il est sorti le 30 avril via Napalm Records. Il s’agit de leur cinquième album studio. « Skull » possédait une coloration death metal bien appréciable pour la petite histoire. La production du nouvel album a été effectuée par Andy Sneap. Elle marque à ce niveau un retour aux sources à savoir celle d’un Thrash pur jus. La composition à débuté en octobre 2018 pour se faire une petite idée.


EVILE - Hell Unleashed


L’artwork de ce nouvel opus est bien agressif à l’image de leur musique. Classique pourrait on dire. L’homme de la situation Michael Whelan avait déjà travaillé avec eux sur « Infected Nations » . Il a aussi réalisé « Beneath the Remains » et « Arise » de Sepultura : toute une période bénie. On démarre avec « Paralysed » qui est de très bonne facture et rapide à souhait.
« Gore » enchaine, il a fait l’objet d’une vidéo. « Incarcerated » s’avère un titre explosif dans son genre tout comme « Disorder« . A chaque fois la vélocité est de mise avec cette touche de brutalité omniprésente. En fait tout l’album dans sa globalité fait complètement le job.
Et quelle excellente surprise de voir une reprise de MORTICIAN « Zombie Apocalypse » sans son sample d’ouverture ? Les savoir fans de ce type de death metal est tout bonnement génial. Toutefois cette reprise est bien différente de l’origine car elle ne possède pas de boîte à rythme. Le point fort de cet album c’est les soli et les riffs qui font mouche en général.
En définitive « Hell Unleashed » est un sacré bon album de Thrash. Avec ses quarante minutes au compteur pour neuf compositions le collectif propose un nouvel opus accrocheur au possible. Les anglais savent ce que le mot Thrash veut dire et nous le démontrent avec une facilité déconcertante. Et ils confortent leur bonne réputation qu’ils ont forgé eux mêmes. Il nous reste plus qu’à espérer une bonne tournée en France pour juger de la qualité de leur répertoire. 


TRACKS
 Paralysed
Gore
Incarcerated 
War of attrition
Disorder
The thing (1982)
Zombie apocalypse 
Control from above
Hell unleashed 


 

Related posts

GHOST BATH – Starmourner

Byclown

DYSFUNCTIONAL BY CHOICE – Atomic Clock

Stephan Birlouez

THE RED JACKS – 17 (EP) 

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.