Among The Living
Chroniques Albums

FROSTMOON ECLIPSE – Rustworn

FROSTMOON ECLIPSE - Rustworn
FROSTMOON ECLIPSERustworn

Sortie Mars 2022 via Immortal Frost Productions


On pourrait se demander à loisir pourquoi la scène Black Metal italienne n’est pas plus representée que cela que se soit sur scène ou même à un autre niveau dans la presse spécialisée. Qu’importe car la qualité est bien souvent au rendez-vous au détour d’un album de bien des formations transalpines. Et notre groupe du jour fait partie de ces collectifs de ce type.
Alors il s’agit d’emblée de noter que Frostmoon Eclipse existe déjà depuis le milieu des années 90 dans la scène Black Metal. La formation nous vient de La Spezia en Ligurie et elle existe depuis 1994. Leur précédent et septième album « Worse weather to Come » est paru en 2019.
« Rustworn » est un EP qui est sorti le 18 mars dernier via le label belge Immortal Frost Productions. Ce dernier est structure dédiée au Black Metal underground qui existe depuis 2006. Dans son roster on peut trouver pour la petite histoire des combos divers et variés tels que les belges d’Ars Veneficium, les finlandais d’ Azaghal, les espagnols de Cryfemal et bien d’autres.


 FROSTMOON ECLIPSE - Rustworn


Ancrés dans un style de Black Metal mélodique.

Au programme de ce mini album nous avons droit à deux nouvelles compositions à savoir « Rustworn » et « Relentless, cyrcling » et trois morceaux titres live joués en Italie visiblement joués en 2018.
Les deux pistes studio sont ancrés dans un style de Black Metal mélodique assez accessible c’est à dire qu’on y retrouve une bonne dose de heavy. De plus on peut se dire que ça sonne de façon assez moderne. Quant aux trois morceaux live l’intensité est belle et bien là. Les vocaux de Lorenzo Sassi sur ces pistes sont tout bonnement excellents. Le guitariste et créateur Claudio Alcara sait de quoi il parle en termes de création de musique mélancolique.
Depuis leur début et leur première démo « Cold silvery eye » le combo trace son chemin sans se soucier des modes. Et il a bien raison. De plus la scène Black italienne est toujours restée underground et elle possède sa propre touche. En outre dans un tout autre créneau il n’y a qu’à songer à Goblin et ses sonorités progressives et ses compositions pour les musiques de films.
Doté de 34 minutes au compteur ce mini a pour but de faire patienter les fans du combo avant un nouveau longue durée. Nous avons en définitive un EP bien rafraîchissant dans son genre. Souhaitons maintenant que Frostmoon Eclipse puisse effectuer une tournée digne de ce nom et passer par chez nous.

TRACKS

Rustworn
Relentless, circling
Hell Thousandfold (lve)
Devoured (live)

Torn apart by the whitering voice of deceit (live)


Related posts

A PLACE TO DIE – Dystopia

Stephan Birlouez

FORGE – The Weight Of Us

Le Masc

HIGH ON WHEELS – Fuzzmovies

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.