Among The Living
Chroniques Albums

GORGON – Traditio Satanae


GORGON
Traditio Satanae

Sortie 11 juin 2021via le Label Osmose Productions


Après un passage par la Suisse pour le Forest Fest l’occasion de découvrir GORGON était si belle, leur concert fut un blast ni plus ni moins. Alors à l’évidence se procurer leur CD était indispensable pour se remettre dans l’ambiance de furie de ce concert. Qu’en est-il en version studio ? Eh bien on va le voir ensemble ici et maintenant.
Alors que le groupe peut s’enorgueillir de fêter ses trente ans de carrière et d’être parmi les plus anciens combos de Black metal français aux côtés de Blut Aus Nord et Merrimack, malgré un bon break d’une quinzaine d’années, cet opus fait suite au foudroyant « The veil of darkness » paru en 2019. 
Cette galette est parue le 11 juin via une nouvelle fois le label français Osmose Productions. Leur black se veut brutal et frontal nulle doute à ce sujet. On démarre donc avec « Blood of Sorcerer » à fond les manettes. La voix de Chris est impressionnante et très bien mixée. ‘Traditio Satanae » a été enregistré courant octobre et novembre 2020. A ce sujet on se dit que par rapport à la situation sanitaire cela devait être plus ou moins aisé de l’effectuer même si Chris Chatelet a fait appel au batteur Ranko en fait.

GORGON a de très beaux jours devant lui à l’assurance.

Le mastering est le fruit de Kai Stahlenberg au KOHLEKELLER Studio. Avec ses quarante minutes au compteur pour onze pistes c’est une vraie réussite en matière de black metal qui se respecte.

Les blast beats sont a l’honneur tout du long de cet opus. La production est de très bonne facture. C’est une galette d’une intensité rare. Énergique, bestial sans excès et evil la légende du Black est donc bel et bien de retour. Les riffs sont captivants et on ressent une inspiration sans faille à ce sujet. La coloration à la scandinave sait s’inviter aussi par instants. Après tout le combo a grandi avec cette seconde vague du black metal issue de la Norvège mais aussi de la Suède et de la Finlande.

« My filth is worth your purity » s’avère être plus mid tempo dans l’âme et cela permet d’aérer un peu leur répertoire avec un vrai bonheur. La piste qui a donné son titre à l’album sait marteler comme il se doit son propos grâce au jeu de batterie de Ranko. Les compositions vont droit à l’essentiel : elles sont toujours directes et misent pratiquement tout sur la rapidité. Un petit mot sur la pochette, elle est l’œuvre d’Alex  Morkh Shadrin de Nether Temple Design.

Avec ce nouvel opus GORGON a de très beaux jours devant lui à l’assurance. De plus avec l’appui de leur label on peut espérer que le groupe pourra un peu plus s’exposer que pendant la première partie de leur carrière composée de quatre albums. Et qui sait reprendre à nouveau la route des concerts dès que cela sera possible.
 

Tracklist

Blood of sorcerer 
Death was here
Entrancing cemetery
Let me see behind
Sacrilegious confessions
My filth is worth your purity
Traditio satanae
As dawn will be slow to come
The long quest
Scorched earth operation
At the beginning there was hate


 

Related posts

Periphery – Select Difficulty

Byclown

NATURE MORTE – Messe Basse

Victorien

SOLAR MANTRA – Away

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X