Among The Living
Chroniques Albums

GOTTHARD – Silver

GOTTHARD – Silver

Sortie le 13 janvier 2017

Nic Maeder : chant, guitares
Leo Leoni : guitares
Marc Lynn : basse
Hena Habegger : batterie, percussions
Freddy Scherer : guitares


Janvier 1992, à contre courant de la mode musicale en vigueur à l’époque Gotthard, groupe suisse dévoile un premier album très prometteur aux influences principalement hard rock telles Deep Purple, Whitesnake ou Led Zeppelin entre autres. 25 ans et environ 3 millions d’albums vendus plus tard, voici le douzième album studio de nos voisins helvètes intitulé “Silver“, 25 ans correspondant aux noces d’argent.

Ce nouvel album est aussi le troisième avec Nic Maeder au chant et il est évident que les cinq musiciens se connaissent parfaitement tant l’osmose entre tous semble parfaite à présent. Au menu de ce cru 2017, 15 titres pour l’édition limitée présentée dans un joli digipack en relief, soit 2 bonus par rapport à l’édition normale.
L’album s’ouvre avec “Silver River“, titre demandant sur un refrain “a cappella” avant l’arrivée des instruments, ou l’on retrouve avec plaisir un hard rock dynamique, accrocheur et mélodique comme sait en proposer Gotthard depuis ses débuts. Assurément un morceau qui sera un moment fort sur scène! Mention spéciale à Hena Habegger qui propose de jolies parties de batterie, notamment de double grosse caisse renforçant le côté punchy de ce titre mais hélas la mise en son de Charlie Bauerfeind ne rend pas grâce au jeu de cet excellent batteur .

Ayant visiblement parcouru l’ensemble de leur carrière avant ou en cours de composition de cet album, Gotthard s’appuie sur ses atouts comme la science du riff et des bons solis de Léo Leoni, la voix chaude de Nic Maeder et une section rythmique de première classe ( pas les hôtels hein) avec Marc Lynn et Hena Habegger, même si ces derniers ne sont pas mis en valeur par la production trop compacte,  au rendu trop dans les fréquences basses ou typée métal allemand de Charlie Bauerfeind.


gotthard


Pour Silver, Gotthard varie les plaisirs tout au long de cette nouvelle livraison et nous propose un bon équilibre entre titres catchy, d’autres plus mid tempos et d’autres softs ou plus clairement orientés grand public, le tout parsemé ici ou là d’orgue Hammond ou d’orchestrations bien utilisées.

Des couleurs différentes selon les propres mots de Léo Leoni mais sur cet album, aucune tendance ne prend le dessus sur les autres et cet album pourra sembler “mou” pour les plus virulents des fans.
Parmi les réussites, citons “Silver River“, “Tequila Symphony N°5” et le bonus “Walk On” pour les titres enlevés; “Stay with Me” le single disponible depuis mi novembre, “Beautiful” pour les titres mid-tempos et mélodiques et enfin “Not Fooling Anyone” et “Only Love Is Real” pour les ballades.
A noter que pour le clip de “Stay with Me” et contrairement à son habitude depuis l’arrivée de Nic Maeder sur “Starlight” et “Feel What I Feel“, le groupe n’a pas fait appel à des fans pour figurer dans la vidéo du premier single.

En conclusion, voici un très bon album pour les 25 ans de carrière de Gotthard, qui représente bien les différentes palettes d’expression du groupe et il est assuré que plusieurs titres de “Silver” seront de vraies réussites en live. Mais il serait peut-être judicieux que le groupe change de producteur à l’avenir, Charlie Bauerfeind n’a clairement pas réussi son meilleur travail pour ce nouveau disque de Gotthard et sa production au rendu très compact voire oppressant, bizarrement axé sur les fréquences basses et un son de batterie presque raté ne convient pas vraiment au style plus classic hard rock que heavy metal de nos amis du Tessin. Un son plus ample, plus “aéré” et plus chaleureux collerait bien mieux au répertoire du groupe.

Messieurs de Gotthard, il ne vous reste plus qu’à annoncer enfin des dates de tournée en France et ce sera un plaisir de fêter vos 25 ans de carrière avec vous !


  1. silver river
  2. electrified
  3. stay with me
  4. beautiful
  5. everything inside
  6. reason for this
  7. not fooling anyone
  8. miss me
  9. tequila symphony n° 5
  10. why
  11. only love is real
  12. my oh my
  13. blame on me
  14. walk on ( bonus)
  15. customized lovin’ (bonus)

Related posts

AVATAR – Avatar Country

Jipé

MANTAR- The Modern Art Of Setting Ablaze

Stephan Birlouez

Kris Barras Band – The Divine and Dirty

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.