Among The Living
Chronique Album

HOLDING ABSENCE – 1St LP

Holding Absence - Holding Absence - Artwork (Small)HOLDING ABSENCEHolding Absence

Sortie Mars 2019

Lucas Woodland – Vocals

Chris Smitheram – Guitar

Scott Carey – Guitar

James Joseph – Bass

Ashley Green – Drums


Dans l’univers du « post hardcore », les groupes sont légions et ceux avec une vraie identité plutôt rares. HOLDING ABSENCE tire avantageusement son épingle du jeu, maitrisant tous les codes d’un post Rock distillant juste ce qu’il faut d’emo pour flatter votre pompe à dopamine.
J’avoue je me suis laissé honteusement séduire par ce premier album des anglais d’HOLDING ABSENCE, et cela sans résistance. Et ça fait du bien.
Ecoutez Like A Shadow par exemple et laissez vous emporter par la voix hypnotique de Lucas Woodland, ou encore avec cette balade au piano (Marigold).


 

Holding Absence - Holding Absence


Difficile de résister à un titre comme Monochrome et son rythme plus soutenu tranchant avec les claviers éthérés et la voix aérienne de Lucas.
Il faut bien admettre que, malgré tout, le genre induit une certaine redondance qu’accusent les compositions, sans pour autant sombrer dans l’ennui.
La structure même des titres qui composent cet opus, à la fois nimbée dans une espèce de ouate nébuleuse et parcourue de coups de griffes énervées, fait de cet essai une réelle réussite que l’on s’approprie au fil des écoutes. 
Le final sur Purge et Wilt plonge l’auditeur dans une félicité certaine, bouclant cet opus de magnifique manière.
Le groupe force le respect quant à la maîtrise de son sujet et de ses compositions. Musicalement c’est parfait.

Avec ce premier opus tant attendu par une armée de fans au taquet, HOLDING ABSENCE arrive avec un album totalement immersif qui devrait faire du bruit dans la communauté. Un must have du genre !


  1. Perish
  2. Your Love (Has Ruined My Life)
  3. Like A Shadow
  4. You Are Everything
  5. Marigold
  6. To Fall Asleep
  7. Monochrome
  8. A Godsend
  9. Last Of The Evening Light
  10. Purge
  11. Wilt 

Related posts

NO ONE IS INNOCENT – Propaganda

Stephan Birlouez

MONSTER TRUCK – FURIOSITY

Stephan Birlouez

MY MERRY MACHINE – Ignition

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.