Among The Living
Chroniques Albums

Malevolence – The Other Side

MALEVOLENCE – The Other Side
MALEVOLENCE
The Other Side

Sortie le 24 Avril 2020 via MLVlTD

Alex Taylor: lead vocals
Josh Baines: guitar
Konan Hall: guitar, vocals
Wilkie Robinson: bass
Charlie Thorpe: drums

Le hardcore moderne c’est un peu comme les gaufres faites maison, lorsqu’un trou vient briser nos plans d’étaler parfaitement la confiture, on se sent frustré ! Et cette catégorie de hardcore, qui mélange plus ou moins habilement, les plans souvent « clichés » du metalcore, du metal des années 90/2000, servi par un immense mur du son, m’a toujours laissé, à l’instar de mon étalage de confiture ratée, une sensation de frustration à chaque écoute. Trop de mélanges, ce n’est jamais bon, surtout pour un style qui même si il bien évolué depuis les années 80, n’est jamais aussi bon que dans sa forme la plus pure et dure qui soit (là il s’agit d’un avis totalement personnel, vous l’aurez compris).

Ainsi, c’est avec une certaine fébrilité que je me suis lancé dans l’écoute de « The other side », 4ème effort des anglais de MALEVOLENCE, après 1 démo sortie en 2011, et  2 albums sortis en 2013 et 2017. Un ep, constitué de 3 morceaux, rien d’insurmontable donc pour se replonger dans ce genre que je n’ai plus écouté depuis son explosion au milieu des années 2000. Le quintet de South Yorkshire évolue donc dans tout ce que le hardcore moderne a de plus standard, c’est super bien produit, tout est incroyablement bien mixé, l’artwork en jette (réalisé par Eliran Kantor) me rappellant  un certain « Prayers upon deaf fear » de ARKANGEL, ou le plus récent « Of truth and sacrifice » de HEAVEN SHALL BURN (Eliran Kantor bis).


MALEVOLENCE


Mais qu’en est-il du contenu ? « Remain Unbeaten » ouvre le bal, avec son intro de guitare, très classique, qui laisse sans surprise place à un déferlement de plan hardcore tout aussi classique… Mais c’est efficace, classique mais efficace ! Des passages vocaux qui transpirent Phil Anselmo dans sa grande période PANTERA (ou DOWN, selon vos préférences)  viennent se glisser subtilement dans ce joyeux bordel musical. La suite se veut plus brutal, plus bas du front, Avec « Keep your distance », MALEVOLENCE envoie de la buche en pagaille dans votre cheminé, fournaise dans la fosse assurée ! Ca transpire le mosh pit, et le featuring de Bryan Garris (KNOCKED LOOSE) insuffle une âme au morceau, un vent de brutasserie ravageur. C’est là, où j’ai senti le groupe le plus à l’aise. Ce n’est pas forcément le cas avec le dernier morceau de l’ep, « The other side » qui va piocher vocalement une fois de plus, dans les bagages de Phil Anselmo, le chant est posé, mélodieux, très bien soutenu par le lead guitar mais il manque quelque chose, peut-être un soupçon de conviction ?

« The Other Side » malgré sa très courte durée, montre un groupe qui tente et expérimente, avec plus ou moins de réussite, mais une réelle envie de bien faire. Il ne reste plus qu’à surveiller quel virage MALEVOLENCE décidera de prendre sur son prochain album, après s’être échauffé avec cet ep.


Tracklist :

Remain unbeaten
Keep your distance feat Bryan Garris
The other side

 


 

 

Related posts

DEATHWHITE – Grave Image

Stephan Birlouez

FACE DOWN – Soylent Green

Stephan Birlouez

SOILWORK – A Whisp Of The Atlantic

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X