Among The Living
Chroniques Albums

MASTERPLAN – Novum Initium

MASTERPLAN – Novum Initium

Sortie le 14 juin 2013 via AFM Records


 

Pas facile de chroniquer un album comme Novum Initium, cinquième opus de Masterplan, tant la carrière des teutons au line up instable a déjà divisé les fans. Avec l’arrivée de Rick Altzi (chanteur de At Vance et de Herman Franck entre autre), du bassiste Jari Kainulainen (Ex Strotovarius et Devil’s Train), ainsi que du frappeur Martin « Marthus » Skaroupka (Ex Cradle Of Filth), c’est une toute autre formation de Masterplan qui voit le jour avec cette galette intitulée : Un nouveau départ.

Trois ans après leur dernier méfait, la bande de Roland Grapow (ex Helloween) nous sert un opus puissant aux compos léchées parfaitement mises en valeur par une production sans failles.
Du titre d’ouverture épique qui retient tout de suite votre attention, au final Novum Initium magistral, Masterplan revient fort avec un méfait qui se placera à coup sûr dans le top 2013 du power métal mélodique.

Le reste de l’album est du même acabit, évoluant dans un style que les teutons maitrisent à la perfection. Le nouveau line up tient la route. Les parties solis de Grapow sont toujours aussi savoureuses et impressionnantes, au même titre que la section rythmique, tenue par Skaroupka et Kainulainen, tout aussi redoutable.

Ecoutez The Game, véritable perle de métal, ou bien encore le très inspiré Return From Avalon sur lequel Grapow étale sa maitrise de la six cordes. Pour finir sur Novum Initium qui clos l’album en vous tenant pendant plus de 10 minutes.

Rick Altzi a quant à lui parfaitement prit ses marques au sein du groupe. Son timbre de voix colle parfaitement aux compos et au style de Masterplan, et, n’en déplaise à certain, le résultat est là.
Axel Mackenrott nous distille des claviers de haute voltige, ni trop ni trop peu, parfois acérés ou éthérés, toujours de très grande qualité.

Grapow tient ici un line up de haute voltige qu’il faut espérer pérenne dans le temps. L’apport de sang neuf dans le groupe a quelque peu réorienté la ligne d’écriture des compos. Fleuretant parfois avec le progressif, les compositions de cet opus sont terriblement efficaces. Malgré une arrivée tardive dans le groupe, Rick Altzi participera à l’écriture de bon nombre des titres de l’album, contribuant largement à la qualité de celle-ci et faisant aisément oublier un Jorn Lande on ne peut moins convaincant sur l’opus précèdent.

Oscillant entre du Blind Guardian et un Helloween, Masterplan ne révolutionne pas le genre mais fait indéniablement parti du haut du panier.
Novum Initium est, pour ma part, le meilleur album que Masterplan nous ait livré depuis 2005.
Remarquablement bien produit, je vous recommande vivement l’acquisition de cette galette.

Site : www.masterplan-theband.com

TrackList :

01. Per Aspera Ad Astra
02. The Game
03. Keep Your Dream Alive
04. Black Night Of Magic
05. Betrayal
06. No Escape
07. Pray On My Soul
08. Earth Is Going Down
09. Return From Avalon
10. Through Your Eyes
11. Novum Initium
12. 1492 (Bonus Track sur la version Digipack)
13. Fear The Silence (Bonus Track sur la version Digipack)

Related posts

GLEEWOOD – Sweet, Sweet Time

Stephan Birlouez

6S9 – As Above So Below

Stephan Birlouez

ATTRACTION THEORY – Principia

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.