Among The Living
Chroniques Albums

MICHAEL MONROE – I Live Too Fast To Die Young

MICHAEL MONROEI Live Too Fast To Die Young

Sortie le 10 juin 2022

Michael Monroe – chant, harmonica
Steve Conte – guitares, chant
Rich Jones – guitares, chant
Karl Rockfist – batterie
Sami Yaffa – basse, chant, guitare


Douzième album d’une incontestable icone du rock de l’hémisphère nord, I Live Too Fast To Die Young marque le retour d’un Michael Monroe en grande forme. Du haut de ses 60 balais il tient encore la dragée haute à bon nombre de jeunes groupes, c’est indéniable, et tout est dans le titre finalement.
L’ancien leader d’HANOI ROCKS a su garder une certaine intégrité qui colle à sa musique, clairement sa marque de fabrique.
Michael Monroe nous livre ici un album ultra catchy composé de 11 titres tous aussi remarquables les uns que les autres. Bien ancré dans les 80’s, I Live Too Fast To Die Young ne révolutionne pas l’industrie musicale mais est rudement bien foutu et résolument Rock.


michael monroe


On se laisse botter le cul par cet album.

Clairement à l’image du lascar, cette nouvelle livraison tape juste et rend la journée meilleure.
A noter l’apparition de Slash qui vient poser quelques riffs sur le titre éponyme de l’opus et ce n’est pas qu’anecdotique.
Monroe sait y faire en distillant un rock énergique mais aussi intime et touchant à l’image de ce magnifique Dearly Departed ou encore Antisocialite et Derelict Palace.
On se laisse botter le cul avec des titres comme Young Drunks & Old Alcoholics ou Pagan Prayer empruntant au punk, véritable plaisir coupable.

Adeptes d’un rock classieux mais loin d’être précieux, de compos qui collent à la peau et qui vous donnent envie de remuer sévèrement de la caboche, cet opus est fait pour vous.


Tracklist :
01. Murder The Summer Of Love
02. Young Drunks & Old Alcoholics
03. Derelict Palace
04. All Fighter
05. Everybody’s Nobody
06. Antisocialite
07. Can’t Stop Falling Apart
08. Pagan Prayer
09. No Guilt
10. I Live Too Fast To Die Young
11. Dearly Departed


 

Related posts

DELTA TEA – The Chessboard (EP)

Stephan Birlouez

Red Mecca – Away

Yann Fournier

IRON BASTARDS – Cobra Cadabra

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X