Among The Living
Chronique Album

MISANTHROPE – Bâtisseur de cathédrales : les fissures de l’édifice

MISANTHROPE - Bâtisseur de cathédrales : les fissures de l'édificeMISANTHROPEBâtisseur de cathédrales : les fissures de l’édifice

 

Sortie le 10 Janvier 2020

S.A.S De L’Argilière : Vox
Jean-Jacques Moréac : Bass & Synths
Anthony Scemama : Guitars & Synths
Gaël Féret : Drums


 

Misanthrope et Holy records c’est une longue histoire. Une longévité qui dure depuis déjà  vingt-huit longues années déjà. Il est bon de se rappeler que le dit label français est bien celui qui posséda dans ses rangs des groupes de grande qualité tels que Septic Flesh qui s’écrivait à l’époque en deux mots, On Thorns I Lay, Stille Volk, Nightfall et bien sûr Misanthrope.
La dernière fois que Misanthrope faisait parler d’eux c’était lors de leur participation au tribute à Cathedral. “Doom or be doomed : a French tribute to Cathedral” avait l’honneur de nous présenter l’excellent Soul Sacrifice repris de main de maître par nos franciliens d’origine. Ce projet était l’initiative de Steph LeSaux. Le double CD présentait douze groupes de doom metal tous issus de l’hexagone donc. Cet objet est d’ailleurs disponible via Sleeping Church Records. Un must have pour tous les inconditionnels du genre et de Cathedral bien sûr.
Bâtisseurs de Cathédrales : les fissures de l’édifice” est un bien bel objet constitué de reprises, d’inédits, de réenregistrements. Il y a même du live pour le support Digital. C’est un privilège pour les fans du groupe cette nouvelle sortie car elle est en nombre limité ce qui lui confère un caractère sacré et rare. 
Depuis 2017 et son “ΑxΩ (Alpha X Omega : Le magistère de la l’abnégation)” le groupe était resté assez discret. Nous étions tellement impatients de redécouvrir le groupe. Ceci n’est pourtant pas un nouvel album. Il s’agit quelque part d’un intermède pour le groupe avant de redémarrer les activités habituelles et faire plaisir au fan en même temps. L’illustration de toute beauté est l’œuvre de l’artiste français David Thiérrée


MISANTHROPE


Cet EP est sorti le 10 janvier chez Holy Records. Il comprend le réenregistrement d’un de leur classique le “Bâtisseur de catédrales“, les deux inédits ont pour titre “Déconstruction méthodique de la terre” et l’autre se nomme “Et ainsi le lotus“. Ces deux inédits sont du pur Misanthrope dans l’âme c’est à dire un bon condensé de qu’ils savent faire le mieux à savoir un savant mélange de doom et de death un brin avant-gardiste. Il y a une vrai dynamique autour de ces deux nouvelles compositions.

Le mini-album est aussi constitué de trois covers. Au programme deux groupes et une artiste. À savoir ADX, Motorhead et Mylène Farmer. Pour les français il s’agit du morceau “Le Fléau de Dieu” extrait de l’album “Exécution“. À travers ces reprises on s’aperçoit de l’éclectisme des goûts musicaux de chacun des membres de la formation. L’exercice de relecture des reprises est assuré avec brio. On peut même presque songer à un travail de mémoire vis à vis de certaines reprises comme cette de MotorheadSacrifice” très bien ficelé.

En définitive, Misanthrope est toujours là. “Batisseur De Cathédrales : Les fissures De L’Edifice” ressemble ici à un vrai désir de renouer avec ses fans les plus fidèles et dévoués. C’est une sorte de cadeau et de célébration de ces longues années de carrière enviables et enviées. Et surtout, c’est la perspective de passer un très bon moment à l’écoute de cette galette at home préparé avec grand soin par un groupe incontournable de la scène metal extrême française.


Related posts

ACROSS THE ATLANTIC – Works Of Progress

Stephan Birlouez

SKAHINALL – West In Hell

Stephan Birlouez

JIMMY BARNES – Indsight

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X