Among The Living
Chroniques Albums

MOTORHEAD – XXXX – Bad Magic

MOTORHEAD - XXXX - Bad MagicMOTORHEAD – XXXX – Bad Magic

 Sortie le 28 Aout 2015

Lemmy Kilmister (chant + basse)

Phil Campbell (guitare)

Mikkey Dee (batterie)


Régulier comme un métronome et toujours droit dans ses bottes, Lemmy et sa bande nous pondent un album tous les deux ans. Après le très bon Aftershock sorti en 2013, et quelques problèmes de santés sur lesquels je ne m’étalerais pas, Bad Magic signe l’opus des 40 ans de MOTORHEAD et leur 22éme méfait.

Comme un coup de santiag dans les noix de la faucheuse, l’album ouvre sur le puissant et classique Victory Or Die qui rassure tout de suite quant au souffle du père Lemmy.
Mikkey Dee excelle, comme sur Thunder & Lightning et surtout Shoot Out All Of Your Lights , véritable locomotive lancée à pleine vapeur sur les rails d’un Rock’n’roll brut et sans concessions.
Phil Campbell, quant à lui, nous inonde de riffs terriblement efficaces et sans accrocs. Ecoutez-moi celui sur Tell Me Who To Kill pour vous en convaincre.
Cet opus envoie du lourd. Il vous bottera littéralement le cul, à l’image d’un Teach Them How To Bleed mémorable qui vous prendra dans un maelstrom de Rock’n’roll chargé de caillasses.
L’album est une suite ininterrompue de titres courts et nombreux (13 au total), avec quelques pépites comme avec The Devil, visité par Brian May (QUEEN) en personne qui vient y poser son riff. Ou encore la ballade de l’album Till The End sur laquelle Lemmy livre des vocaux trop rares.


 

MOTORHEAD - XXXX - Bad Magic


Le brulot se termine avec Sympathy For The Devil des Rolling Stones. Lemmy nous en livre une version fidèle et avantageusement griffée MOTORHEAD. Quand à Campbell, on sent bien qu’il s’éclate carrément en laissant libre court à sa dextérité sur de savoureuses parties de six cordes.
Avec ce Bad Magik, MOTORHEAD fait dans l’excellence et nous livre là un opus classieux et remarquablement bien ficelé. Bien que parfois un peu fébrile sur certains titres, Lemmy rassure sur album alors que sur scène ses dernières prestations ne l’ont pas montré à son avantage (Cf HELLFEST et Wacken).
Pied de nez à la maladie, le père Kilmister nous envoie un message fort avec ce Bad Magic. Là où beaucoup de sceptiques attendaient un chant du cygne, MOTORHEAD leur a renvoyé un de leur meilleur album.
MOTORHEAD fait du MOTORHEAD et on ne lui demande rien d’autre. Avec ce dernier album, Lemmy et ses compères font ce qu’ils savent faire de mieux : nous botter le cul !


 


 

Tracklist

1.     Victory Or Die – 3.09
2.     Thunder & Lightning – 3.06
3.     Fire Storm Hotel – 3.35
4.     Shoot Out all of Your Lights – 3.15
5.     The Devil – 2.54
6.     Electricity – 2.17
7.     Evil Eye – 2.20
8.     Teach Them How To Bleed -3.13
9.     Till The End – 4.05
10.  Tell Me Who To Kill – 2.57
11.   Choking On Your Screams – 3.33
12.  When The Sky Comes Looking For You – 2.58
13.   Sympathy For The Devil* – 5.35

Related posts

MYSTIC CIRCLE – Mystic Circle

New Wire

BALLS OUT – Let Me In (I Know Someone Inside)

Stephan Birlouez

MESHUGGAH – The Violent Sleep Of Reason

Byclown

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.