Among The Living
Chroniques Albums

NATTVERD- Vandring

NATTVERD- Vandring
NATTVERD
Vandring

Sortie le 30 Avril 2021 via Osmose Productions
 
Ormr – Vocals, Guitars
Serpentr – Vocals, Drums
Atyr – Guitars
Sveinr – Bass

Une offrande de métal noir digne du grand nord

En matière de black metal norvégien je trouve qu’on est vraiment bien lotis ces derniers mois pour cette année 2021 avec d’une part l’album de VALDAUDRDrapsdalen” paru le 26 février et le “Katedralen” de MORK sorti le 5 mars. Est ce que l’on va continuer sur cette belle lancée ? C’est ce que nous allons voir ici et maintenant avec NATTVERD
Vandring” est le troisième album d’une trilogie consacrée à la peste noire de 1349. Skuggen, leur premier EP, traitait déjà du meme sujet. “Styggdom” marquait le pas dans ce sens. Khaos Diktator s’est chargé de l’artwork très marqué par les œuvres de Theodor Kittelsen.
Le décorum est bien installé, nous avons droit à une offrande de métal noir digne du grand nord et on peut dire que la pochette colle bien à cette ambiance glaciale.

Un true norwegian black metal bien primitif

Christer Krogh aux studio Velvet Recording s’est, quant à lui, chargé de cette galette ou l’efficacité prime (pour la petite histoire, les compositions de l’album précité et du mini ont été écrites toutes en même temps). Il est à noter qu’au niveau du personnel la présence de Sveinr au poste de bassiste. Ce dernier est issu de Nordjevel et officiait auparavant au sein de Ragnarok. Ce nouvel opus est sorti le 30 avril via le label légendaire Osmose Productions.
Musicalement parlant nous avons droit à un true norwegian black metal bien primitif. La première piste “Det bloer paa alt som spirer” est une vraie tuerie dans son genre. Elle est rapide et lourde dans son exécution. De plus pour couronner le tout les vocaux d’Ormr sont bien extrêmes. On assiste à une attaque frontale dans le style. Martyrer av kristus peut être traduit comme les martyres du christ, et s’avère être une composition ultra efficace où l’on se retrouve à headbanger pour notre plus grand plaisir. 

NATTVERD


Voilà ce qu’est le vrai black metal

Globalement nous avons devant nous un album très solide. “Naar taaken portaerer alt” est une piste à écouter en priorité. Elle a fait l’objet d’une vidéo. Lugubre à souhait et oppressante en même temps cette piste va droit à l’essentiel. Les claviers sont utilisés avec parcimonie, ce qui est une très bonne chose. On peut songer évidement à Satyricon en l’écoutant attentivement.
Anti-Christian l’ancien batteur de TSJUDER nous assène de sacrés blast beats tout du long de cet opus. A ce sujet les amateurs de brutalité pourront se précipiter sur “I moerket slumrer ravnen“. Et que dire de “Det visker I veggene” si ce n’est qu’elle présente un visage bien mélancolique , c’est un grand moment de ce nouveau longue durée.
On clôture en beauté l’opus avec “Langt der botte I det fjerne” qui marque d’un fer rouge ce “Vandring” sans compromis. Il est à noter que les mélodies sont excellentes et font mouche. Affichant quarante trois minutes au compteur NATTVERD frappe très fort avec ce nouvel album. Avec des groupes tels que VALDAUDR, MORK et NATTVERD la Norvège nous a délivré trois pépites en peu de temps. 
En conclusion nous avons ici un vrai black metal dans son essence et profondément ancré dans les années 90, sans être nostalgique pour autant, car résolument tourné vers l’avenir. 
 

TRACKS 
Det bloer paa alt som spirer
Martyrer av kristus
Naar taaken portaerer alt
Med rive og lime
I moerkert slumrer ravnen
Gudsmenn deres svik erkjenn
Det visker I veggene
Langt der borte i det fjerne

Related posts

GHOST BATH – Moonlover

Stephan Birlouez

MANIGANCE – Machine Nation

Fabien Leroy

UDO – Steelhammer

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X