Among The Living
Chronique Album

NEAERA – Neaera

NEAERA – Neaera

NEAERA – Neaera

Sortie 28 Février 2020

Benjamin Hilleke – vocals

Sebastian Heldt – drums

Benjamin Donath – bass

Stefan Keller – guitars

Tobias Buck – guitars


Sept ans après le sixième et précédent album, NEAERA revient avec un album éponyme dont l’intro, (Un)drowned, ne laisse en aucun cas présager le déferlement de brutalité qui suit avec Catalyst…Les allemands, qui ne sont pas super présents dans le style marquent un point avec ce premier morceau mais le perdent dès le second titre, False Shepherds, dont le riff pompé allègrement à BOLT THROWER sur What Dwells Within vient me gâcher la fête et c’est bien dommage, car le reste de mon écoute s’en ressent forcement…

NEAERA – Neaera
Bon allez, passons à la suite car sinon, ça envoie bien, je ressens un côté EVOCATION sur Resurrection Of Wrath…punaise, ça y est les influences germent partout, c’est vraiment regrettable car Carriers déboulonne bien aussi. En fait tous les titres déboîtent, l’énergie est là, la qualité des compositions aussi, mais pour un septième album, je trouve que le manque d’inspiration, du moins le manque d’originalité, de patte, le fait de laisser sa trace est trop absent. Sur un premier album, ça peut encore se comprendre, mais là en dix-sept ans d’existence, je suis déçu, vraiment…
L’album est vraiment agréable à écouter, mais ça ne restera qu’un album de fond de conversation pour ma part, je ne suis pas marqué de façon à me dire : Tiens, si j’écoutais NEAERA… Par contre je leur laisserai une prochaine chance, car, vu la qualité de jeu, je pense qu’il y a moyen d’en sortir quelque chose d’excellent, en restant sur des blasts planants ou des plans de double mélodiques avec un chant bien « black » comme sur Lifeless ou Torchbearer. A suivre.


Track list

(Un)drowned
Catalyst

False Shepherds
Resurrection Of Wrath
Carriers
Rid The Earth Of The Human Virus
Sunset Of Mankind
Lifeless
Eruption In Reverse
Torchbearer
Deathless

 

Related posts

KISS IT GOODBYE – She Loves me she loves me not

Victorien

Treponem Pal – Rockers’ Vibes

Yann Fournier

WORST DNA – Saturday Night (EP)

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.