Among The Living
Chroniques Albums

Nightmare – Dead Sun

nightmareNightmare – Dead Sun

Sortie le 25 novembre 2016

Maggy Luyten – Vocals
Yves Campion – Bass & Vocals
Franck Milleliri – Guitar
Matt Asselberghs – Guitar & Vocals
Olivier Casula – Drums

 

Site

Facebook

 

 


C’est avec un tout nouveau line up et un nouvel opus que les vétérans de NIGHTMARE nous reviennent, marquant un tournant dans l’histoire du groupe.
Avec Dead Sun, NIGHTMARE introduit deux nouveaux musiciens que sont Olivier Casula à la batterie et surtout la belle Maggy Luyten au chant, véritable apport de sang neuf au ressenti immédiat.
Ouvrant sur un Infected  qui pose les bases d’une écoute qui augure le meilleur, la puissance est au rendez-vous. Maggy est bien en place et le jeu d’Olivier Casula est chirurgical.
On peut réellement parler d’un véritable retour en force de NIGHTMARE, qui relève brillamment deux challenges avec Dead Sun. Celui de faire suite au très bon The Aftermath (2014), mais surtout de remplacer les frangins Amore.
Difficile de pallier au départ d’un frontman, surtout quand celui-ci officie depuis plus de 30 ans au sein du groupe. Défi relevé et on peut aisément parler de réussite avec ce dernier opus.

Yves Campion a su s’entourer d’un line up solide et efficace, qui prouve sa pertinence aussi bien sur scène (Hellfest 2016, Sabaton Open Air, Metal Days, etc…) que sur album, preuve en est cet excellent Dead Sun.
Les riffs sont accrocheurs et incisifs, le chant en osmose avec l’ensemble, et la base rythmique assassine.


nightmare


Patrick Liotard et Joost Van Den Broek (The Gentle Storm, Epica…) ont également réalisé un boulot excellent, dotant d’une production impeccable ce puissant Dead Sun. Maggy Luyten y fait un travail remarquable, avec son chant puissant et musclé. Elle n’a rien à envier à son prédécesseur malgré la qualité du chant de Jo Amore.
Donnant une dimension « lyrique » aux compos, sans pour autant dénaturer l’âme du groupe, cette nouvelle mouture ne devrait pas faire fuir les fans ultimes, mais au contraire plutôt rassurer ceux-ci et en gagner de nouveaux.
Avec une approche résolument plus moderne, Dead Sun frappe fort tant coté son que niveau compos, et il faut bien avouer que la belle Maggy a du coffre.
Avec des titres comme Ikarus (dont ils ont tiré un clip bien sympa), catchy à souhait, ou encore un bon gros heavy avec un savoir-faire incomparable sur Indifference, je suis intimement persuadé que NIGHTMARE remportera un succès légitime avec Dead Sun. Pour vous en convaincre écoutez le titre éponyme de l’album, véritable pépite contenant en lui seul toute la qualité de ce nouveau line-up. 

NIGHTMARE fait ce qu’il sait faire de mieux, un Heavy Métal classieux et propice au Head bang effréné. Une fois de plus les pionniers français du genre font mouche en nous livrant un nouveau méfait remarquable. Une page est tournée, un nouveau chapitre commence.


Track List
01. Infected
02. Of Sleepless mind
03. Tangled In The Roots
04. Red Marble & Gold
05. Ikarus
06. Indifference
07. Dead Sun
08. Seeds Of Agony
09. Inner Sanctum
10. Serpentine
11. Starry Skies Gone Black

 


 

 

Related posts

WNTRHLTR – Deu.Ils

JAYPEE   JAYPAR – Meet Me Again

Stephan Birlouez

IRON MAIDEN – Maiden Voyage

Stephan Birlouez

1 commentaire

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.