Among The Living
Chroniques Albums

NOTHING BUT ECHOES – The Sixth Extinction

Nothing But Echoes
NOTHING BUT ECHOESThe Sixth Extinction

Sortie le 14 octobre 2022

Céline Le Vu : Batterie
Gilles Ernewein : Guitares
Julien Le Du : Basse
Marc Roquecave : Chant
Thomas Guedon : Guitares / Claviers

 


Les Nantais de NOTHING BUT ECHOES reviennent avec un album généreux qui vient confirmer la pérennité du combo que leur précédente livraison avait laissée espérer.
The Sixth Extinction est un album extrêmement bien abouti qui distille un Post Rock puissant évoluant aux frontières du Prog et libre de toute entrave.
Pour les amateurs du genre, il est difficile de résister à l’appel de The Sixth Extinction, musicalement je parle, car le thème lui reste pessimiste.
A la fois épique, aérien et sombre, à l’image du magnifique Forever lost, ce nouvel album est définitivement immersif et somptueux.


NOTHING BUT ECHOES


Une musique  généreuse et sans compromis.

Marc Roquecave impose son identité vocale au fer rouge. Autant à l’aise en scream qu’en chant clair, il est redoutable d’efficacité.
Le reste de l’équipe n’a rien à lui envier bien sûr, à commencer par la talentueuse Céline Le Vu aux futs. Elle peut avoir un jeu à la fois fin et massif, une vraie valeur ajoutée pour des compositions aux variations complexes. Ecoutez moi Only Waste, une ouverture de plus de 10 minutes qui résume plutôt bien l’esprit de l’album.
Les influences de GOJIRA, entre autres, sont là. Mais ne vous y trompez pas, NOTHING BUT ECHOES a une vraie personnalité forte et bien ancrée.
Les claviers de Thomas Guedon sont remarquablement bien sentis (Illusion of control). Même topo pour Julien Le Du et sa basse tellement groovy (Monsters). Elle ronronne autant qu’elle peut vous tabasser sans prévenir comme sur A Perpetual Denial.
NOTHING BUT ECHOES a beaucoup à offrir tant sa musique est généreuse et sans compromis. Avec The Sixth Extinction, NOTHING BUT ECHOES (s’il en était besoin) prouve que la France est un énorme incubateur de talents. Bravo.

 


Tracklist

Only waste
Illusion of control
Open the earth
Monsters
The next cycle
Forever lost
A perpetual denial
Extinction

Related posts

PISTOL STAR – Netherworld Orange

Stephan Birlouez

SHORES OF NULL – Black Drapes For Tomorrow

Stephan Birlouez

RAVEN – ExtermiNation

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.