Among The Living
Chroniques Albums

NYTT LAND– Torem


NYTT LAND Torem

Sortie le 6 octobre 2023 via Napalm Records


NYTT LAND continue son chemin sur les terres très en vogue du Nord ancien, démocratisées par les ténors du genre WARDRUNA et HEILUNG. Là ou certains pourraient crier au plagiat, je me cantonnerais à parler d’une continuité, une « relève » à l’inspiration évidente.
Nord est le troisième opus des Russes de NYTT LAND et loin d’être dénué d’intérêt. Inspiré par les sons de la nature sibérienne, la musique de NYTT LAND fait appel aux résonnances primaires de nos racines. Torem, chanté dans les langues anciennes Khanty (tribu autochtone de Sibérie) et vieux norrois (vieil islandais), est avant tout tribal.
Empruntant aux mythes et à la culture chamanique de Sibérie, NYTT LAND nous offre un voyage tant initiatique qu’immersif. A la manière d’un HEILUNG, les fans de ce dernier ne seront pas dépaysés, c’est une évidence. Notamment au niveau du chant masculin et cette approche de chant de gorge.
Mais laissons de coté cet aspect pour nous pencher sur celui purement musical. Et là il faut bien avouer qu’ils ont une identité forte et bien à eux portée par le couple Anatoly et Natasha Pakhalenko.



Torem fait appel à l’animal originel qui réside en nous.

L’utilisation d’instruments à cordes est une marque de fabrique. Torem poursuit la quête entreprise par Ritual en 2021. Plus sombre et intense, ce nouvel album utilise toujours des apports de son de la forêt, des cris de corbeaux et autres chuchotement mystiques (Manito).
Ecoutez-moi ce marécageux et inquiétant Huginn Ok Muninn, distillant cette ambiance primale qui fait un bien fou.

Finalement NYTT LAND agit comme un lien entre nos racines profondément enfouies dans notre ADN et l’homme moderne sans consistance que l’on devient peu à peu.
Même si les thèmes développés ici s’inscrivent dans l’imagerie viking, leur musique, elle, s’imprègne de racines plus originelles.

Torem fait appel à l’animal originel qui réside en nous. Loin du monde moderne c’est définitivement une échappatoire salvatrice et ressourçante. Pour les fans du genre c’est un sans-faute.


Tracklist :

Olenmet
Nord
Risu Raknar
Johem Ar
Manito
Huginn Ok Muninn
Rise Of Midgard
Torem

Iavel


Related posts

ANNISOKAY – Aurora

Stephan Birlouez

A/Oratos – Ecclesia Gnostica

Lionel 666

IT CAME FROM BENEATH – Clair – Obscur

Stephan Birlouez

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.