O.R.k – RamageheadO.R.kRamagehead

Sortie le 22 Février 2019

Lef : vocals, keys (Obake, Berserk!)

Carmelo Pipitone : guitars (Marta Sui Tubi)

Colin Edwin : bass (Porcupine Tree)

Pat Mastelotto : drums (King Crimson)

 

 

 


Formé par le multi casquettes Lef (Lorenzo Esposito Fornasari), O.R.k. revient aux affaires avec un nouvel opus qui devrait une fois de plus faire parler de lui.
Ramagehead a réuni autour de Lef des musiciens de talent et d’origines très différentes comme  Pat Mastelotto (batteur de King Crimson), Colin Edwin (bassiste de Porcupine Tree) et Carmelo Pipitone le guitariste de Marta Sui Tubi. A noter la participation de Serj Tankian de SOAD qui donne de la voix sur le titre Black Blooms donnant une occasion de plus au groupe d’explorer des territoires rock surprenants.
Après un Soul Of An Octopus (2017) torturé et riche, Ramagehead signe une exploration beaucoup plus aérienne du super groupe, accentuant l’homogénéité des compos qu’on avait déjà remarquée entre Inflamed Ride (2015) et son successeur sus nommé.
On peut d’ores et déjà dire que ce Ramagehead est l’aboutissement de 4 années de recherches tant la cohésion des compos est parfaitement équilibrée.




La folie habite toujours le combo, comme on peut l’entendre sur Signals Erased, avec ses incursions psychées appuyées par des guitares hallucinées et la voix de Lef aux intonations entre celles de Matthew James Bellamy (MUSE) et Robert Plant.
Black Blooms
quand à lui est un titre presque Floydien, avec la prestation remarquable de Serj Tankian aux côtés de Lef.

Ce nouvel opus est beaucoup plus « posé » que les précèdents, comme apaisé, et nous livre des compos très aériennes à l’image de ce Down The Road acoustique sur lequel les voix sont somptueuses.
Les territoires pop sont également explorés avec Strangled Words et ses guitares incisives qui battent le rappel au rock, le tout exacerbé par le chant à la fois suave et énergique de Lef
On termine avec une note de volupté sur fond de cordes avec ce Some Other Rainbow Part 2, véritable baume à l’âme.
C’est une très bonne surprise pour moi que ce dernier album d’O.R.k qui confirme la très grande qualité de ses compositions ainsi que celle de ses musiciens. Ramagehead est un incontournable de cette année.

 


 

Leave a reply

Laisser un commentaire

Qui sommes nous

Une équipe animée par une passion commune des ambiances live, collant au plus près de l’actualité musicale. Among The Living vous fait (re)vivre des moments forts à travers ses articles. Enjoy !

Nous suivre

Nous contacter

Among The Living © 2019