Among The Living
Chroniques Albums

ONCE UPON THE END – The Next Chapter

ONCE UPON THE END – The Next Chapter
ONCE UPON THE END
The Next Chapter

Sortie le 3 décembre 2021

Groly : Basse
Koal : Guitares
Mercurial : Guitares
Seditius : Chant
Tentrom : Batterie

 


Encore une découverte agréable que celle des Français de ONCE UPON THE END avec leur dernier méfait The Next Chapter. Délivrant un métal imaginatif et groovy, empruntant au Black/Death et au Prog, leur musique est définitivement catchy et addictive.
Difficile de cataloguer clairement ONCE UPON THE END, et c’est tant mieux, car la finesse qui se cache derrière le coté massif des compos se découvre au fil des écoutes. 

Véritable album à tiroirs, on se laisse surprendre à chaque instant par l’approche musicale quintet et ce The Next Chapter à la fois sombre et brillant.
Sur fond de thème dystopique, The Next Chapter met en musique un monde post apocalyptique duquel toute forme d’espoir et de salut a disparu.
Dès les premières notes de l’intro, la connexion s’effectue et on se laisse happer par l’histoire que nous conte ONCE UPON THE END. Overseers entame la plongée dans le chaos d’une manière plutôt progressive, mettant en avant la double casquette vocale de Seditius, aussi à l’aise dans le growl que dans le chant clair.


ONCE UPON THE END – The Next Chapter


De belles perspectives pour le futur.

Changement de ton avec Children of the Dust, titre ultra massif et énervé et au refrain catchy au possible. Les digressions jazzy y sont incroyables, tranchant avec le paysage sonore résolument Death.  On y retrouve de faux airs de TESTAMENT par moment : un des grands moments de l’opus.
La basse de Groly est fameuse également, insufflant un groove et une forme de folie aux compos, à l’image de ce que l’on trouve sur Demons in the Sky

Les guitares sont, quant à elles, justes parfaites. Souvent épiques, toujours incisives, elles subliment le propos notamment sur des titres comme Ride with the Wind ou encore avec le magnifique Cries of the Voiceless. Même topo pour Tentrom le batteur, véritable sulfateuse (The Flesh Harvest).
On termine sur un Extinction en français, un final qui fait atterrir l’auditeur en douceur. Le chant clair tire vers le Doom.
ONCE UPON THE END nous a livré ici un The Next Chapter d’excellente facture qui leur ouvre de belles perspectives pour le futur. Bravo.


Tracklist

01. Memories in Rust
02. Overseers
03. Children of the Dust
04. Hollow
05. Demons in the Sky
06. Cries of the Voiceless
07. The Flesh Harvest
08. Ride with the Wind
09. Crimson Dusk
10. Extinction


Related posts

Killing Joke – Lord Of Chaos (EP)

Yann Fournier

SUIDAKRA – Eternal Defiance

Stephan Birlouez

VANDENBERG’S MOONKINGS – MKII

Byclown

Lacher un commentaire

* Utiliser ce formulaire implique que vous êtes d'accord pour que nous stockions les informations que vous nous confiez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.